Sécurité


La situation sécuritaire s’est nettement améliorée en Côte d’Ivoire et particulièrement à Abidjan depuis la crise post-électorale. Les dernières élections présidentielles ont été la preuve d’une stabilité qui se consolide. Cependant comme dans toute grande ville, un séjour sans problèmes à Abidjan demande d’être informé et prudent dans certaines situations.

Agressions

Les agressions sont principalement orientées contre les biens. Vous devez donc :

  • Eviter de porter des biens de valeurs dans la rue (bijoux…)
  • Être particulièrement vigilant(e) en quittant, un restaurant, une banque ou un distributeur de billets.
  • Eviter certains quartiers populaires d’Abidjan (Adjamé, Yopougon, Abobo) surtout la nuit.
  • Rouler vitres relevées, portières verrouillées, et de ne rien laisser sur les sièges et banquettes arrières des voitures, notamment les téléphones portables.

Arnaques

Utiliser très prudemment les cartes de crédit en raison de l’apparition de réseaux ivoiriens spécialisés dans les escroqueries à la carte bancaire. Il convient de régler les dépenses en espèces. Les grands hôtels exigeant souvent le dépôt d’une caution au moyen d’une carte bancaire, vérifié que l’établissement utilise un traitement automatisé. Se renseigner au moment de la réservation.

Les cas d’usurpations d’identité sont fréquents. Il est conseillé de faire des copies de votre passeport et de vos documents d’identité, et de les conserver dans un lieu différent de celui où se trouvent les documents originaux. En cas de vol, le signaler au consulat dans les meilleurs délais, afin de pouvoir empêcher l’utilisation frauduleuse de ces documents.

Délit sexuel

La législation ivoirienne prévoit de lourdes sanctions à l’encontre des auteurs de viol, d’attentat à la pudeur ou d’actes de débauche.

Internet 

Les tentatives d’extorsions de fonds par Internet sont fréquentes à partir de la Côte d’Ivoire (phénomène dit des « brouteurs »). Des dizaines de cas sont signalés quotidiennement au Consulat général à Abidjan. Toute sollicitation comportant une demande d’envoi d’informations personnelles, bancaires ou de sommes d’argent même modestes, doit être considérée a priori comme douteuse. Le site Internet du Consulat général comporte une rubrique consacrée spécialement aux arnaques.