Rapport d’avancement d’activité des engagements PF 2020 au Côte d’Ivoire : the Motion Tracker

En pratiquant la planification familiale, les individus et les couples peuvent améliorer la santé des mères et des enfants par l’espacement des naissances tout en évitant les grossesses à risque et non désirées. De plus, la planification familiale permet de ralentir la croissance démographique, contribuant ainsi à des avantages économiques et sociaux tels que la réduction de la pauvreté. Au regard de ces avantages, le gouvernement de Côte d’Ivoire s’est engagé à :

  • Poursuivre l’augmentation de la disponibilité de la planification familiale dans les établissements de santé publics et privés pour la faire passer de 90,8% en 2017 à 100 % en 2020.
  • Accroître d’au moins 10% par an jusqu’en 2020, les ressources allouées à l’achat des produits contraceptifs qui sont de 400 000 000 FCFA en 2017.
  • Intégrer la distribution des produits contraceptifs dans le paquet minimum d’activités de 4000 agents de santécommunautaires d’ici 2020.
  • Renforcer l’offre des services de PF dans 100 établissements sanitaires y compris des SSSU-SAJ pour l’adapter aux besoins des adolescents et jeunes d’ici à 2020.
  • Renforcer l’ensemble de la chaine nationale d’approvisionnement en médicament pour accroitre la disponibilité des produits de la planification familiale à tous les niveaux de la pyramide sanitaire avec pour cibles : 100% au niveau central, 100% au niveau district et 75% au niveau des points de prestation de service (PPS).

Le présent rapport fait le point sur la réalisation de ces engagements par l’utilisation de l’outil Motion Tracker.

Télécharger le rapport