Rapport d’avancement d’activité des engagements PF 2020 au Togo : the Motion Tracker

En utilisant les services de planification familiale, les femmes et les hommes peuvent améliorer la santé de la mère et de l’enfant en espaçant les naissances et en évitant les grossesses à haut risque. De plus, la planification familiale contribue à ralentir la croissance démographique, avec comme avantages économiques la réduction de la pauvreté. Pour améliorer l’accès aux services de planification familiale, le gouvernement du Togo, à l’instar des autres pays du Partenariat de Ouagadougou (PO) a pris un certain nombre d’engagements.

Il s’agit de:

  • Élaborer un nouveau plan d’accélération de la PF au Togo avec pour ambition de faire passer la prévalence contraceptive moderne chez les femmes en union de 23 % en 2017 à 35,5% en 2022,
  • Augmenter progressivement la subvention annuelle de l’Etat pour l’achat des produits contraceptifs de 125 000 000 FCFA en 2016 à 500 000 000 en 2022,
  • Assurer la mise en œuvre de l’Éducation Sexuelle Complète en faveur des adolescents et des jeunes dans tous les établissements scolaires d’ici 2022,
  • Améliorer la chaîne d’approvisionnement des produits PF en réduisant les ruptures de stock des produits contraceptifs de 50% aux points de prestation de services entre 2017 et 2022.

Le suivi de la mise en œuvre de ces engagements nécessite un mécanisme bien défini. Le Togo fait partie des trois premiers pays du PO qui ont bénéficié d’appui technique et financier pour la mise en œuvre du Motion Tracker qui est un baromètre de suivi des engagements en matière de PF.
Le présent rapport fait le point sur le niveau de mise en œuvre des engagements de PF pris par le Togo.

Télécharger le rapport