Rapport général de la 9ème Réunion Annuelle du Partenariat de Ouagadougou

La phase quinquennale d’accélération de la planification familiale dans les 9 pays du PO (le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Togo) est arrivée à sa fin. Cette phase, qui a commencé en 2016 avait pour objectif d’accroître de 2,2 millions le nombre d’utilisatrices additionnelles de méthodes modernes de contraception dans ces neuf pays francophones de l’Afrique de l’Ouest d’ici fin 2020.

Sous le leadership du Gouvernent du Togo et particulièrement du Ministère en charge de la Santé, la 9ème Réunion du partenariat a été organisée par l’UCPO du 14 au 17 décembre 2020 en mode virtuel et avec comme thème : « Tous ensemble vers un nouvel objectif »

Cette 9ème Réunion Annuelle du PO avait pour objectifs de: (i) célébrer les succès et les progrès accomplis dans chacun des 9 pays du PO et dans la région au cours de la décennie 2011–2020; (ii) évaluer les difficultés, les obstacles et les défis rencontrés par les pays et les acteurs (gouvernements, les donateurs, les partenaires de mise en œuvre, les organisations de jeunes et les organisations de la société civile) au cours de la période dans le cadre de leurs interventions respectives dans le domaine de la SR/PF; (iii) échanger sur les nouvelles priorités pour la décennie 2021–2030 identifiées dans la nouvelle stratégie du PO; (iv) identifier les stratégies pertinentes et efficaces à mettre en œuvre à court, moyen et long terme en vue d’atteindre le nouvel objectif du PO à l’horizon 2030.

En moyenne 400 participants par jour ont pris part aux sessions dont les délégations officielles des 9 pays (représentants des gouvernements, de la Société civile, des jeunes, des élus locaux, des leaders religieux, des journalistes, les représentants du groupe de bailleurs de fonds, des donateurs, les institutions régionales dont l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS), l’initiative mondiale FP2020, les partenaires techniques et financiers, les parlementaires, les maires et les acteurs du secteur privé). En termes d’approche méthodologique utilisée, la réunion s’est déroulée virtuellement à travers la plateforme Zoom conférence et une partie en présentiel au niveau des Pays du PO avec des délégations préalablement identifiées par le Ministère de la Santé et la société civile.

Ces délégations étaient composées de 05 représentants du Ministère de la Santé, 05 des ministères des Finances/Affaires Sociales/Jeunesse, 07 Jeunes et 20 représentants des organisations non gouvernementales. Le premier jour, (le 14 décembre 2020) a été dédié aux jeunes. Les 15, 16 et 17 décembre ont été consacrés aux sessions plénières, permettant aux orateurs de s’adresser directement à l’ensemble des participants. Ces derniers ont eu la possibilité de faire des interventions à la suite des présentations. Ils ont aussi eu la possibilité de poser des questions en direct sur la plateforme, de faire des commentaires et de formuler des recommandations à travers le chat box (boîte de discussion). En marge de ces sessions, des activités ont été organisées dans les matinées par les OSC du Togo, pays hôte, en mode présentiel et en mode virtuel.

Télécharger le Rapport