Think Tank jeunes

En Afrique de l’Ouest francophone, malgré de nombreux progrès réalisés et un momentum significatif en matière de Droit et santé reproductive, les indicateurs restent à améliorer. L’ensemble des parties prenantes du PO ont convenu que les objectifs ambitieux du Partenariat de Ouagadougou ne peuvent être réalisés que si les besoins des adolescents et jeunes sont suffisamment pris en compte.

Au vu de son mandat et de sa portée, le Partenariat de Ouagadougou a un rôle clé à jouer pour assurer que les jeunes et adolescent-e-s soient pris en compte dans le mouvement de la PF en Afrique de l’Ouest Francophone, et afin d’améliorer l’accès des jeunes et adolescent-e-s dans la région à des informations et services de planification familiale de qualité. 

C’est ainsi que le groupe consultatif sur les jeunes du Partenariat de Ouagadougou a proposé l’établissement d’un « ThinkTank Jeunes ».

Le groupe consultatif sur les jeunes a été créé suite à la quatrième réunion annuelle du partenariat de Ouagadougou afin de transformer en actions concrètes les engagements et les recommandations portant sur les jeunes et faites par les jeunes.