ACTUALITÉS

Articles

L’AIBEF sensibilise les jeunes sur la santé sexuelle et reproductive à Abengourou

Sensibilisation-sur-la-vie-sexuelle-des-jeunes-a-Abengourou

L’Association Ivoirienne pour le Bien-Etre Familial (AIBEF) a organisé dimanche 23 octobre 2022 à Abengourou, une séance de sensibilisation dénommée « Alloco party » sur les droits en santé sexuelle et reproductive en faveur de la jeunesse. Cette rencontre d’échange sur la responsabilité sexuelle chez les jeunes est organisée en prélude à la Journée Mondiale de la Contraception (JMC) célébrée lundi 24 octobre à Abengourou. Elle a réuni dans la cour de l’Alliance-franco-ivoirienne plus d’une cinquantaine d’adolescents âgés de 15 et 24 ans, issus des clubs de santé et des associations de jeunes en présence du Directeur Exécutif de l’AIBEF, Richard Allo.

Les échanges ont porté sur les grossesses précoces avant 18 ans et leurs conséquences, sur l’abstinence sexuelle chez les adolescences et jeunes, sur la contraception présentée comme le choix pour être à l’abri des grossesses non désirées, sur les différentes méthodes de contraception ainsi que sur le port du préservatif. Selon le Directeur Exécutif de l’AIBEF, Richard Allo, les données de l’Enquête Démographique de la Santé (EDS) de 2010, 2012 et 2021, montrent que le travail se fait, les jeunes entendent le message et utilisent de plus en plus les méthodes de contraception. Le constat, c’est qu’il y a moins de nouvelles infections en VIH, moins de grossesses non désirées, à l’école et en dehors de l’école, a confié M. Allo.

Il a conseillé aux jeunes qu’il n’y a pas à se presser dans la vie. Ça ne sera à rien d’avoir un enfant quand on est en sixième, parce qu’on peut éduquer un enfant alors que soi-même, on n’a pas encore fini l’éducation, a fait savoir le Directeur Exécutif de l’AIBEF, satisfait de l’entretien qui a permis aux jeunes d’avoir des informations et connaissances sur la sexualité en vue de se prendre en charge.

En Côte d’Ivoire, les jeunes ont des relations sexuelles assez tôt. Entre 2016 et 2017, le pays a enregistré 7 064 cas de grossesse uniquement en milieu scolaire avec environ 3 700 cas chaque année de grossesse de mineur dont l’âge varie entre 10 et 16 ans. En campagne de sensibilisation sur la contraception, l’AIBEF sera présente lundi 24 octobre 2022 lors de la célébration décalée de la JMC à la place de la mairie d’Abengourou, pour présenter sa proposition pour la gratuité de l’offre de service de la planification et faire connaitre ses engagements pour une Côte d’Ivoire forte.

Publié le 24-10-2022 dans Agence Ivoirienne Presse

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager
Partager sur facebook
Partager

NEWSLETTER

Soyez informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous !

Recevez toutes les actualités du PO directement dans votre boîte e-mail.