ACTUALITÉS

L’éducation des filles et le leadership féminin au cœur d’une séance de sensibilisation à Agamè

jeunes filles

Les responsables du Projet d’Autonomisation des Femmes et du Dividende Démographique au Sahel (SWEDD-BÉNIN), en collaboration avec ceux du centre de promotion sociale de Lokossa ont, dans le cadre de la mise en œuvre de la campagne Stronger Together 2021, organisé mercredi à Agamè, une localité de la commune de Lokossa dans le département du Mono, une séance de sensibilisation au profit des élèves filles et quelques parents sur le thème  » l’éducation des filles et le leadership féminin » pour un changement de comportement.

Il s’agit pour les deux structures partenaires engagées pour la capture du dividende démographique, de sensibiliser les participants à travers le dialogue intergénérationnel sur la thématique « éducation des filles et le leadership féminin » pour un changement de comportement. Pour le spécialiste en communication du projet SWEDD-BENIN, Brice Tomavo, la thématique centrale subdivisée en quatre sous thèmes à savoir la scolarisation et le maintien des filles à l’école jusqu’au moins  la fin du second cycle, la promotion de l’accès des femmes à l’emploi, aux opportunités économique et financière et aux instances de prise de décisions ,  la promotion des services de planification familiale et l’accès aux soins de santé reproductive et la lutte contre les pratiques néfastes et les violences basées sur le genre, a permis aux participants de voir les facteurs freins liés à leur plein épanouissement.

Parlant des difficultés auxquelles sont confrontés les filles, les femmes et parents dans la vie sociétale, Eric Sounouvi, membre de la délégation de SWEDD-BENIN, a échangé avec les filles participantes à la séance sur ce qu’elles estiment faire après leurs études mais malheureusement a-t-on remarqué, « celles-ci étaient presque incapables de dire avec  exactitude ce pourquoi elles étudient ». Un constat amer qui l’a amené à entretenir celles-ci et leurs parents sur comment se donner un objectif dans la vie et comment investir dans l’éducation des enfants pour leur épanouissement. 

Très touchés par la question de l’éducation des filles, le leadership féminin et celle concernant la participation des femmes à des instances de prise de décision, les participants ont exprimé et  témoigné toute leur gratitude au projet SWEDD-BÉNIN pour l’initiative et pris l’engagement d’être le porte-voix du projet aux côtés de leurs paires.

Il faut préciser que la campagne Stronger Together 2021  est  lancée simultanément dans neuf différents pays dans lesquels le SWEDD-BENIN est mis en oeuvre.

Publié le 17-12-2021 dans ABP

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager
Partager sur facebook
Partager

NEWSLETTER

Soyez informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous !

Recevez toutes les actualités du PO directement dans votre boîte e-mail.