ACTUALITÉS

Articles

Les dialogues communautaires pour le changement des normes sociales : synthèse des idées de la cohorte de Learning Circles pour l’Afrique de l’Ouest de 2022

image2-1024x768

Pour lever le rideau sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans les programmes de PF/SR, le projet Knowledge SUCCESS a lancé les Learning Circles (les Cercles d’apprentissage), une activité spécialement conçue pour répondre aux besoins de dialogue transparent et d’apprentissage entre divers professionnels de la PF/SR pour l’amélioration des programmes. Learning Circles est un ensemble de dialogues informels en groupes, qui visent à renforcer les connaissances par le partage, au sujet de problèmes communs de mise en œuvre en matière de planification familiale et de santé de la reproduction, à l’aide de méthodes collaboratives. Ce dialogue offre une occasion d’explorer des idées, d’en lancer et d’obtenir, ou de proposer, de nouvelles idées et des outils pour engendrer le changement.

Après la première cohorte d’Afrique de l’Ouest francophone et des Caraïbes lancée en 2021 sur « l’engagement significatif des jeunes », nous avons eu la deuxième cohorte au mois de juillet 2022. Une cohorte qui a vu la participation de 24 professionnels de la PF/SR, notamment des techniciens de programmes, des agents de ministère de la Santé, des guides religieux et des jeunes engagés pour la PF/SR, des 9 pays du Partenariat de Ouagadougou (Niger, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mauritanie, Togo, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée). Pendant 1 mois, sur une périodicité hebdomadaire, nous nous sommes penchés sur « l’utilisation de dialogues communautaires pour aborder les normes sociales et améliorer la PF/SR ». Le lancement de cette deuxième cohorte a été principalement porté par des partenaires, dont l’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou (UCPO), Pathfinder International et Breakthrough Action, avec qui nous avons travaillé pour identifier un thème prioritaire dans l’espace du PO. Un portage orienté qui vise la durabilité de l’activité par et pour les partenaires dans le cadre du PO.

LA THÉMATIQUE

Le Dialogue Communautaire (DC) est un des processus participatifs et interactifs qui peut engendrer de façon endogène et durable un changement des comportements, des pratiques et de normes sociales. La participation, l’interaction et l’inclusivité proviennent du fait de réunir différentes parties prenantes homogènes ou hétérogènes d’une communauté. Il peut s’agir de personnes de différentes générations, d’hommes, de femmes, de prestataires et d’utilisateurs de service de santé pour dialoguer afin de mieux se comprendre les uns les autres, de diagnostiquer les difficultés/obstacles auxquels ils sont confrontés, dans le but de d’en surmonter, de trouver ensemble des solutions consensuelles. Bien qu’étant de la même communauté, les problèmes liés à la santé reproductive comme bien d’autres problèmes de santé publique, montrent des perspectives différentes, des niveaux d’acceptabilité différents sur des valeurs sociales qui sont pas non assez homogène. Au final, apporter un changement social, une transformation sociale, c’est mettre en symphonie ces valeurs et différences sociales individualisées dans un processus de développement endogène de solutions.

Le DC se pratique traditionnellement dans les communautés africaines sous différentes appellations mais son application dans la santé publique a une structuration technique dont l’observance conditionne sa réussite. De ce point vue, les programmes mettent souvent en œuvre les interventions de DC dans le cadre d’un ensemble d’interventions ayant pour vocation d’influer à la fois sur les personnes, les milieux familiaux et/ou les groupes affinitaires et, in fine, les communautés. Le DC doit être rattaché à d’autres approches relatives à la modification des conditions sociales et des comportements (par exemple, campagnes médiatiques, communication interpersonnelle ou activités de conseil) et/ou associés à des investissements visant à un accroissement de l’impact des résultats des programmes de santé.

Ainsi, le DC doit s’interfacer avec une théorie de changement de comportement basée elle-même sur les données et c’est qui détermine le type spécifique de méthodologie à adopter en fonction de chaque communauté donc de chaque dialogue communautaire. Si l’on considère que depuis des décennies il y a l’utilisation massive du dialogue communautaire dans les pays du PO alors on pourrait se demander si les résultats ne sont pas aussi impactants et massifs sur les normes sociales comme dans la mise œuvre? Cela constitue l’essence même de ce learning circle qui avec des acteurs de terrains tentera de comprendre qu’est qui se fait, qu’est -ce qui donne de bons résultats et que pourrait-’il fait faire améliorer le processus de DC pour avoir des interventions davantage impactant sur les normes sociales non favorables à la santé reproductive des communautés.

« Pour nous, acteurs de mise en œuvre, je pense que l’approche dialogue communautaire est la solution à tous les problèmes de santé (comportementaux et même structurels) limitant l’utilisation des services de planification familiale. C’est une approche qui doit être vulgarisée et qui s’adapte dans tous les domaines outre celui de la santé. Les autorités administratives, coutumières, les responsables des services de santé, les communautés, tous sont d’avis que cette approche mérite d’être mise à l’échelle et utilisée dans tous les domaines pour un meilleur développement des communautés. Je dirai que cette approche permet aux prestataires de santé d’évaluer la perception de la qualité des services offerts dans les formations sanitaires auprès de la communauté et pour les clients, de briser les barrières entre formation sanitaire et eux, renforçant les bases d’un dialogue continu. Une solution pour booster l‘utilisation des services SR/PF. » Zamilatou Hamadou Labati, Breakthrough Action (Niger)

QU’EST-CE QUI DONNE DE BONS RÉSULTATS ?

Les dialogues communautaires, comme activité de la pratique à haut impact en planification familiale Groupe d’Engagement Communautaires reposent sur la participation active des groupes communautaires locaux dont la finalité demeure l’identification des facteurs influant sur la santé sexuelle et reproductive et l’élaboration de solutions contextualisées permettant de surmonter ces obstacles qui y sont associés. Les participants de cette cohorte du cercle d’apprentissage de la région du PO, forts de leurs expériences pratiques de mise en œuvre ont identifié les éléments qui selon eux donnent de bons résultats dans cette démarche hautement participative ou les communautés deviennent les catalyseurs de leur propre changement. Au nombre de ceux-ci, figurent essentiellement :

  • Assurer une approche inclusive de tous les acteurs communautaires avec une attention particulière aux personnes vulnérables et aux populations marginalisées et groupes spécifiques dont les besoins en termes de pleine participation doivent être pris en compte pour leur permettre de s’exprimer sans peur ni jugement.
  • Positionner les leaders communautaires, les influenceurs locaux et les détenteurs de pouvoirs comme des alliés de taille
  • Effectuer un bon ciblage ou profilage communautaire dépendamment de la thématique ou du problème à solutionner
  • Trouver des moyens efficaces de maintenir la motivation et l’engagement des différentes parties prenantes tout au long du processus à travers par exemple des mécanismes de rétro-information tel des discussions interpersonnelles.
  • Maintenir un bon mécanisme de suivi des dialogues comme l’organisation des espaces d’échange entre les animateurs des dialogues pour le partage d’expériences
  • Adapter le format des sessions aux habitudes des communautés concernées.
  • Privilégier une approche de co-création ou les idées sont générées par la communauté faisant ainsi des dialogues communautaires de vrais espaces d’incubation d’idées et de solutions locales
  • Assurer une bonne qualité du dialogue en basant la détermination de la durée et de la fréquence et des sessions sur des données probantes

A group of African people sitting in a semi-circle listening to two speakers
QUE POURRAIT-ON AMÉLIORER ?

Les discussions des participants ont fait ressortir des éléments qui pourraient, si l’on n’y prête une sérieuse attention, impacter négativement la une mise en œuvre efficace des dialogues communautaires. Des expériences partagées par cette cohorte, il serait intéressant de travailler :

  • Renforcer l’adhésion de toutes les parties prenantes en s’assurant (1) d’une bonne connaissance des sensibilités, des relations de pouvoir de chaque ou groupe de partie prenante ; (2) une bonne préparation de la session introductive du DC.
  • Éviter les situations de résistance de la communauté en utilisant des astuces de mise en œuvre telles l’identification d’un animateur ayant une très bonne maîtrise de la langue locale ainsi que de ses subtilités et l’évaluation de la valeur ajoutée d’associer plusieurs ethnies au sein d’un même groupe. Une trop grande diversité culturelle, ethnique et linguistique au sein du même groupe semble ne pas donner de bons résultats dans certains contextes selon les participants.
  • L’élaboration d’une théorie de changement en début d’intervention qui pourra soutenir les choix de la durée et de la fréquence des sessions de dialogues. Aussi tirer profit de plateformes existantes semble être une pratique à promouvoir.
  • Maintenir le dynamisme du groupe tout au long du processus d’engagement communautaire, ceci à travers (1) Recueil de feedback des acteurs ; (2) implication de tous dans la recherche de solutions innovantes ; (3) Identification parmi les participants des champions qui assureront le suivi et la continuité des activités.
  • Créer plus d’espace aux personnes vulnérables ou marginalisées ou des minorités ethniques qui pourraient avoir plus de mal à s’exprimer en essayant des mécanismes qui renforcent leur droit à la participation comme une organisation rotative des rôles au cours des sessions.
  • Assurer une meilleure appropriation par les membres de la communauté des interventions inscrites dans le plan d’action issue des dialogues communautaires.
  • Garder la neutralité en tant qu’animateur aussi bien lors des discussions que pour l’organisation logistique des sessions, l’idée étant d’éviter de créer plus de problème que la communauté n’en avait.

« Le Learning Circles est une bonne plateforme de partage d’expérience, je suis sortie enrichie. Pour moi, ce qui marche en matière de discussion communautaire est l’implication de la communauté dans les discussions tant au niveau de la planification que du suivi. C’est aussi important d’avoir un langage inclusif pour s’assurer que le message est compris de tous. » Léopoldine Tossou, Empathways (Côte d’Ivoire)

PLAN D’ACTIONS : DÉCLARATIONS D’ENGAGEMENT

Les quatres session de Learning Circles pour l’Afrique de l’Ouest 2022 ont permis d’aboutir à une série d’engagements basés sur des actions qui fonctionnent et qui méritent d’être dupliquées. Les engagements proposés par cette cohorte sont centrés sur la bonne organisation de dialogue communautaires, le partage de connaissances apprises et l’implication des jeunes.

  • Je m’engage à mettre à jour les données sur les centres de santé existants qui fournissent des services de planification familiale et de santé reproductive dans ma province/région ;
  • Je m’engage à identifier 10 organisations-clés qui travaillent sur la planification familiale et la santé reproductive dans ma région ;
  • Je m’engage à réviser les outils de dialogue communautaire que nous utilisons actuellement pour prendre en compte les nouvelles connaissances reçues dans les projets de Pathfinder Niger ;
  • Je m’engage à partager l’expérience et à redynamiser les équipes d’action communautaire dans mon district pour l’atteinte des objectifs ;
  • Je m’engage à restituer et à partager les connaissances et les stratégies acquises avec mes pairs et à améliorer ma façon d’organiser et de conduire les Dialogues Communautaires au plus tard le 15 Août 2022 ;
  • Je m’engage à appliquer la technique de la Troika avec deux leaders d’organisations de jeunes du Bénin qui mènent fréquemment des dialogues communautaires dans le cadre de leurs activités afin d’explorer des pistes de solutions aux défis fréquents qu’ils rencontrent ;
  • Je m’engage à partager l’expérience acquise durant ces quatre sessions auprès des organisations membres de la coalition ENEM sur la planification familiale en Mauritanie ;
  • Je m’engage à organiser deux dialogues communautaires avec les jeunes leaders de la commune de Zogbodomey sur les comportements sexuels responsables d’ici le 18 Août 2922 ;
  • Je m’engage partager l’approche Troïka aux animateurs de dialogue communautaire des espaces adolescents de Kolda et Matam d’ici le 18 Août ;
  • Je m’engage à partager les connaissances acquises aux services de ma communauté et transférer les compétences avec les membres de Club et Réseau.
  • Je m’engage à impliquer significativement les jeunes dans mon programme d’activités communautaires.

CONCLUSION

Grâce aux Learning Circles, les membres du personnel de PF/SR d’Afrique de l’Ouest ont pu accroître leurs connaissances et renforcer leur compréhension des questions liées à l’utilisation des dialogues communautaires pour soutenir le changement des normes sociales, établir des réseaux et des relations avec des collègues confrontés à des défis similaires, et générer de nouvelles idées et des solutions pratiques pour améliorer la mise en œuvre des programmes de PF/SR. Simultanément, ils ont également appris de nouveaux outils et techniques de gestion des connaissances qu’ils peuvent utiliser dans leurs organisations pour faciliter des moyens créatifs d’échange de connaissances et de pratiques efficaces.

Pour en savoir plus sur les Learning Circles et sur la cohorte précédente des Learning Circles d’Afrique de l’Ouest sur l’engagement significatif des jeunes dans les programmes de planification familiale, cliquez ici.

Voulez-vous en savoir plus sur les outils et techniques de gestion des connaissances utilisés dans les Learning Circles et sur la manière de les utiliser ? Consultez cette ressource !

Publié sur le 06-10-2022 dans Knowledge Success

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager
Partager sur facebook
Partager

NEWSLETTER

Soyez informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous !

Recevez toutes les actualités du PO directement dans votre boîte e-mail.