ACTUALITÉS

Articles

Santé sexuelle et reproductive : la réunion annuelle des partenaires du LID-Hub/IRSS s’ouvre à Conakry

OMS-HRP-Alliance-LID-Hub

Conakry abrite cette année la réunion annuelle des partenaires du LID-Hub/IRSS, couplée aux premières journées scientifiques sur la santé sexuelle et reproductive. Les travaux ont démarré ce mardi, 12 juillet 2022, sous le thème « Santé sexuelle et reproductive, et transfert de connaissances en Afrique Sub-Saharienne ». Ils permettront aux participants de présenter les résultats des recherches scientifiques sur la santé sexuelle et reproductive, a appris Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

En tant que pôle régional, l’Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS) organise chaque année une réunion des partenaires du LID-Hub, dont le Centre de Recherche en Santé de la Reproduction de Guinée (CERREGUI) et le Centre National de Formation de Recherche en Santé Rurale de Maférinya. Et cette année, c’est la Guinée qui abrite pour la première fois cette rencontre annuelle, couplée aux premières journées scientifiques. Les travaux, qui vont durer trois jours (du 12 au 14 juillet 2022), regroupent 8 pays d’Afrique francophone.

« Il s’agit de présenter les résultats des travaux de recherche sur la santé sexuelle et reproductive. Et ces résultats ont été produits par ceux que nous avons formés en master et en doctorat en santé publique. Des formations réalisées dans le cadre d’un programme international qui est dénommé LID/HUB/IRSS, financé par l’OMS et HRP (Human Reproductive Program) », a indiqué le Pr Séni Kouanda, le Directeur Adjoint de l’Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS).

Ce que nous voulons montrer, c’est la qualité de la production faite par nos étudiants. Ce sont des travaux de bonne qualité, a-t-il ajouté, avant remercier l’OMS qui a mis en place ce programme, qui a financé ce programme et qui a permis justement de former près de 40 étudiants en master en santé publique et 10 autres en doctorat en santé publique et dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive. Sans oublier la recherche dans beaucoup de pays, notamment le Burkina, la Côte d’Ivoire et la Guinée, a dit le Pr Séni Kouanda. Côté guinéen, on se dit très heureux d’abriter cette réunion annuelle. Selon le Pr Mamadou Diouldé Baldé, le Directeur du CERREGUI, cette rencontre sera très bénéfique au pays.

« Nous allons surtout bénéficier d’un transfert de connaissances. Il y a beaucoup de formations académiques qui ont été faites, maintenant, il s’agit de transformer ça en actions, en activités scientifiques. Que les gens continuent de faire de la recherche, de faire de la communication et des publications. Donc, c’est un acquis très important pour nous », a-t-il dit.

Pour sa part, la Représentante de l’OMS à cette rencontre, Dr Bernadette Dramou, espère que cette collaboration avec IRSS et les institutions partenaires permettra de relever les défis liés à la recherche en Afrique francophone subsaharienne.

Les travaux de la présente rencontre mettront le focus sur le bilan des activités du HUB et l’identification des stratégies pour le renforcement de la collaboration inter institutions, ainsi que la mise en place d’une plateforme de communication scientifique sur les travaux de recherches menées dans les instituts partenaires. Nous espérons que les défis liés à la recherche en Afrique francophone subsaharienne sont en passe d’être relevés, à travers la collaboration entre l’OMS/HRP et l’institut de recherche en sciences de la santé et les institutions partenaires. L’idéal vers lequel tend la stratégie de recherche de l’OMS est que les décisions et les actions visant à améliorer la santé et le droit sexuels et reproductifs, et à instaurer une plus grande équité en santé, reposent sur des données issues de la recherche, a dit Dr Bernadette Dramou.

Publié le 12-07-2022 dans Guinee Matin

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager
Partager sur facebook
Partager

NEWSLETTER

Soyez informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous !

Recevez toutes les actualités du PO directement dans votre boîte e-mail.