ACTUALITÉS

Un nouveau diaphragme contraceptif à Niamey, Niger : une étude de méthodes mixtes sur l’acceptabilité, l’utilisation et les considérations programmatiques

F1.medium (1)

Les diaphragmes n’ont jamais été largement disponibles en Afrique de l’Ouest, une région où l’utilisation des contraceptifs est très faible en raison en partie des contraintes du système sanitaire ainsi que la faible demande d’autres méthodes modernes de contraception. La recherche a démontré que le diaphragme Caya à taille unique est une méthode de barrière sûre et efficace de contraception non hormonale et d’autosoins, offrant des caractéristiques avec une conception améliorée par rapport aux diaphragmes traditionnels. Aucune étude n’a mesuré l’utilisation continue du Caya. À Niamey, Niger, cette étude d’introduction pilote a exploré l’acceptabilité, l’utilisation et les considérations programmatiques du Caya. 

Méthodes

Des femmes au Niger ont participé à des sondages (n=150) et à des entretiens approfondis (n=25) 6 mois après l’adoption du Caya. Des entretiens approfondis ont également été menés avec des hommes de la communauté (n=15) et des prestataires de planification familiale (n=15). Nous avons effectué une analyse descriptive du pourcentage d’adoptants qui ont continué à utiliser la méthode à 6 mois, et des raisons d’abandon parmi les femmes qui ont répondu à l’enquête de suivi à 6 mois. Nous avons utilisé une analyse thématique déductive des données d’entretiens approfondis auprès de femmes, d’hommes et de prestataires pour comprendre les éléments du programme et d’autres facteurs associés à l’acceptabilité. 

Résultats

6 mois après l’adoption, 76,7% (intervalle de confiance à 95% = 0,70, 0,83) des 150 répondants au sondage ont déclaré qu’elles ont continué à utiliser le Caya. Les principales raisons d’utilisation: le Caya ne provoque aucun effet secondaire pour la plupart des utilisatrices; il fonctionne à la demande; et il est réutilisable jusqu’à 2 ans. Environ un quart des femmes interrogées ont signalé une utilisation irrégulière. Certains hommes ont appuyé l’utilisation du Caya par leur partenaire; dans d’autres cas, les femmes ont utilisé le Caya sans en informer ou impliquer leurs partenaires. Les prestataires ont décrit le Caya comme conforme avec les besoins de nombreuses femmes et ils ont reconnu que les modèles pelviens permettent un counseling efficace. 

Discussion

Le diaphragme Caya a le potentiel d’être un ajout précieux à la gamme d’options contraceptives, en particulier dans les contextes où les niveaux d’opposition aux autres méthodes modernes sont élevés.

Principales Conclusions

  • Les agents de santé communautaires et les prestataires de soins des établissements du secteur public et privé ont ajouté avec succès le diaphragme Caya à leur offre et ils ont trouvé cette nouvelle méthode contraceptive d’autosoins intéressante pour de nombreuses clientes, y compris des femmes qui n’avaient jamais utilisé de contraception moderne.
  • Les femmes et les hommes ont décrit une proposition de valeur unique pour Caya: le produit ne provoque aucun effet secondaire pour la plupart des utilisatrices, fonctionne à la demande et il est réutilisable jusqu’à 2 ans.
  • La plupart des femmes qui ont adopté le Caya ont continué à l’utiliser après 6 mois. Les principales raisons d’arrêt étaient le désir de grossesse et les inquiétudes quant à l’efficacité de la méthode.

Implications Clés

Dans les contextes où les systèmes de santé sont surchargés et où l’opposition aux autres méthodes de contraception est élevée, les parties prenantes nationales et leurs partenaires devraient envisager d’ajouter le diaphragme Caya à la gamme d’options contraceptives proposées par les agents de santé communautaires et les prestataires de planification familiale des établissements. Les efforts d’introduction devraient commencer à petite échelle avec une surveillance étroite pour déterminer s’il faut étendre davantage l’accès.

Publié le 22-02-2022 dans GHSP

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager
Partager sur facebook
Partager

NEWSLETTER

Soyez informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous !

Recevez toutes les actualités du PO directement dans votre boîte e-mail.