Une foire de la santé des adolescents et jeunes de Gnèmasson

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du Projet de Développement des Repères Positifs pour les Filles (PDRP-Filles) dans l’Atacora, Sud Nord Action ONG (SNA-ONG) en partenariat avec Plan International Bénin, a démarré lundi à la maison des jeunes de Gnèmasson, une foire de la santé, au profit des adolescents et jeunes de la localité et dont les activités ont été lancées par le représentant de Plan Bénin, Janvier Houndjo, en présence des autorités locales et de la direction départementale de la santé du département.

Cette foire de la santé prévue pour se dérouler du 20 au 23 décembre permettra, a précisé le superviseur de SNA-ONG, Alyassoum Yorou, aux adolescents et jeunes ainsi qu’à la communauté de Gnèmasson d’avoir accès gratuitement aux services de la santé sexuelle et reproductive, de leurs offrir gracieusement des consultations psychologiques et juridiques et des dépistages du VIH, de l’hépatite B et du cancer du sein.

Le Psychologue du Cipec Atacora-Donga, a rappelé l’engagement de la Direction Départementale de la Santé de l’Atacora, aux côtés du préfet Lydie Déré Chabi Nah, pour l’atteinte de l’idéal zéro grossesse en milieu scolaire et d’apprentissage dans le département. « Notre souhait est que les grossesses précoces cessent, que les filles et les garçons prennent leur avenir en main afin que d’ici 2030, les adolescents et jeunes de Gnèmasson fassent partir des cadres et des personnalités de référence de notre pays », a fait savoir Alexis Ganlalo. Il a salué l’élan de SNA-Ong et de Plan International Bénin pour accompagner les autorités départementales, notamment le préfet, pour relever de nobles défits.

En procédant au lancement de l’activité, Janvier Houndjo, a d’abord réitéré les remerciements de Plan International Bénin aux différents acteurs de terrain qui œuvre pour la mise en œuvre efficace du projet. « L’objectif de Plan International Bénin et de SNA-ONG, c’est d’avoir zéro grossesse en milieu scolaire et d’apprentissage, c’est pourquoi nous avons initié cette séance de causerie que nous appelons foire de la santé sexuelle et reproductive, pendant ces quatre jours vous allez venir découvrir, apprendre et surtout apprendre à mieux vous comporter, à mieux connaitre votre corps, à avoir de bonnes habitudes et attitudes, parce que demain c’est vous qui seriez les hommes et les femmes du Bénin, nous avons besoin de vous préparer et vous devrez avoir des repère que nous appelons des repères positifs », a précisé le coordonnateur du projet à Plan Bénin.

Il faut préciser que cette foire de la santé sexuelle et reproductive permettra à la jeunesse de Gnèmasson de bénéficier d’un paquet ludique, des séances de sensibilisations sur des thématiques en lien avec la santé sexuelle, des dépistages du VIH/Sida, de l’hépatite B et du cancer de sein et des accompagnements psychologiques et juridiques.

Publié le 22-12-2021 dans ABP