4ème édition de la Caravane « Tous et Chacun » : 3 530 personnes sensibilisées pour lutter contre la mortalité maternelle, néonatale et infantile

Initiée par l’association « Tous et Chacun » sous le financement de l’Organisation Mondiale de Santé (OMS), cette 4ème édition de la caravane médiatique a sillonné les villes de San, Koutiala et Dioila dans un élan de mobilisation populaire et de plaidoyer.

Elle avait pour objectif de mobiliser les acteurs autour de la problématique de la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans la perspective de l’atteinte des ODD.

Ainsi, du 05 au 14 décembre 2018, l’équipe conduite par Molobaly Diallo, présidente de l’association « Tous et Chacun » a visité et sensibilisé les populations dans les districts sanitaires des régions de San, de Koutiala et de Dioila. Pendant ses 10 jours de travaux intenses, les caravaniers ont engagé une série de réflexion, d’échanges et de débats  avec les professionnels de la santé pour véhiculer des messages à l’endroit des populations. Parmi ces messages, on peut retenir entre autres : « les bonnes pratiques de l’allaitement », « comment faire l’accouchement pour éviter les complications », « les méthodes de planification familiale pour bien espacer les naissances », « les bonnes pratiques du lavage des mains au savon etc. ».

« Cette caravane constitue pour nous membre de l’ATC un moyen d’expression privilégié et un outil de dialogue réel pouvant prévenir ce fléau de mortalité maternelle et infantile qui n’a que trop durer devant nos portes », a martelé Mme Molobaly Diallo, présidente de l’association « Tous et Chacun ».

Après avoir salué et félicité le courage des caravaniers lors de la cérémonie de clôture, Mme Diallo Molobaly a précisé que cette caravane médiatique a pu sensibiliser plus de 3500 personnes de San à Koutiala en passant par Dioila. A l’en croire, ces 3500 personnes, constituées des mères et des pères de familles, des jeunes garçons qui sont des futurs pères de familles et des jeunes filles futures mamans, ont été édifiés à travers des messages sur les actes simples pour sauver la vie de nos mamans et leurs nouveaux nés.

L’animateur vedette de cette caravane était Sekou Tounkara, maître de la parole a joué pleinement son rôle pour la réussite de cette édition.

A noter qu’en plus de la sensibilisation, 300 moustiquaires imprégnées ont été  distribuées gratuitement lors des causeries débats et les animations grand public agrémentées par des artistes ambassadeurs pour la cause des femmes et des enfants notamment Guimballa Tounkara et Wassa Kouyaté dite Batoma.

Quant à Dr Ousmane Dembélé, représentant du ministre de la santé et de l’hygiène publique, il a rassuré l’association « Tous et Chacun » et ses partenaires de l’accompagnement de l’Etat dans les prochaines éditions. Il a aussi déclaré que les prochaines éditions couvriront tout le Mali pour toucher le maximum de cible.

Bourama Camara

Publié le 17-12-2018 dans Mali24