ACTUALITÉS

Articles

Adolescents et Jeunes de Datori (Cobly) sensibilisé sur la santé sexuelle et reproductive

E9orPd1WUAA7eja

La représente du Directeur départemental de la santé de l’Atacora, Carine Koussihouèdé, en procédant mardi à Datori, au lancement des activités de la quatrième édition de la semaine de santé, organisée par l’ONG Bupdos en partenariat avec Plan International Bénin et le Ministère Allemand de la Coopération et du Développement, a sensibilisé les adolescents et jeunes de la localité de Datori dans la commune de Cobly, sur la mauvaise compagnie et la nécessite d’avoir de nobles objectifs de vie.

« Dans la vie il faut savoir ce qu’on veut et se battre pour l’obtenir parce que vouloir c’est pouvoir et Dieu nous a donné chacun toutes les capacités pour réussir », a fait comprendre, en substance, la chef division santé sexuelle et reproductive à la direction départemental de la santé de l’Atacora, dans son intervention.

En plus de se fixer les objectifs de vie et d’avoir confiance en soi, Carine Koussihouèdé a conseillé sur la nécessité et l’importance de s’entourer des personnes bonne moralité, notamment ceux avec qui l’on a les mêmes objectifs, pour réussir. La représente du directeur départemental de la santé de l’Atacora a aussi évoqué la bénédiction pour un enfant de respecter les ainés, notamment les parents. « Chers adolescents et jeunes respectez vos parents à la maison, parce que vous avez besoin de leurs bénédictions, de leur soutien et de leur accompagnement.

Retenez également que chaque chose à son temps, oubliez donc pour l’instant le sexe et concentrez-vous sur vos études et votre apprentissage », a martelé Carine Koussihouèdé. Elle a insisté sur les comportements responsables qu’il faut avoir vis-à-vis du sexe, parce que, a-t-elle ajouté, le sexe c’est toute une responsabilité.

« Quant on veut aller à Cobly, on marche avec ceux qui vont à Cobly et non ceux qui vont à Gando, parce que en voulant aller à Cobly et que tu prends la voix de Gando, soit tu iras en retard à Cobly, soit tu n’iras plus jamais à Cobly. C’est dire que quand je suis élève, pour que je réussisse, il faut que je m’attache à un élève qui veut aussi réussir à l’école et nous pourrions nous donner de bons conseils et c’est la même chose quant on apprend aussi un métier », a illustré le chef antenne Atacora-Donga de Bupdos Ong, Romain Gnammi. Il a aussi exhorté les adolescents et jeunes à prêter une oreille attentive aux bonnes informations qui leur seront données tout au long de cette semaine santé.

Il faut noter qu’en préambule, le superviseur du projet à Bupdos ONG, Alain Gnacadja, a rappelé les objectifs de ce projet de lutte contre les grossesses précoces dans les communes de Kouandé, Kérou, Cobly et Matéri, qui réunit aussi les adolescents et jeunes pendant la semaine santé . entre autres activités pendant la cette semaine santé, faire dépister au moins 200 adolescents et jeunes pour le VIH/SIDA et 200 autres pour l’hépatite B.

Publié le 7-11-2021 dans agencebeninpresse

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager
Partager sur facebook
Partager

NEWSLETTER

Soyez informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous !

Recevez toutes les actualités du PO directement dans votre boîte e-mail.