Alliance des religieux et Projet HP+: la relance des activités après 5 ans d’absence

L’Alliance des leaders religieux musulmans et chrétiens et les responsables du Projet Health Policy Plus (HP+) ont tenu, le lundi 30 janvier 2017, un atelier d’échanges et d’information. C’était dans la salle de conférence de l’hôtel Bouna à Hamdallaye Aci 2000, en présence du Président de l’Alliance, El hadji Thiérno Hady Cheick Oumar Thiam; Dr. Seydou Traoré et Mme Sara Stratton du Projet ainsi une cinquantaine des participants des musulmans et chrétiens.

L’objectif était pour ces deux partenaires de relancer leurs activités suspendues depuis environ 5 ans. Ces activités s’articulent, entre autres, en sensibilisant les populations à la prévention et à la protection contre le VIH/Sida, la segmentation, la planification familiale etc.

A rappeler que le Projet Health Policy Plus (HP+) est financé à hauteur de 185 millions de dollars par l’USAID pour une durée de cinq ans, attribué à Palladium (antérieurement Futures Group) le 28 août 2015. Le mandat de HP+ est de renforcer et faire avancer les priorités de planification familiale et santé reproductive (PF/SR), de VIH et de santé maternelle aux niveaux mondial, national et décentralisé. Le projet vise à améliorer l’environnent favorable aux services, produits de santé et systèmes de livraison équitables et durables à travers le développement et l’application de politiques, et particulièrement de programmes de santé sans aucune forme de coercition, et fondés sur les droits. Le projet a également pour but de renforcer les capacités des partenaires dans les pays et leur permettre d’évoluer dans des environnements complexes pour concevoir, appliquer et financer des politiques publiques en adéquation avec leurs priorités.

Selon le Président de l’Alliance des leaders religieux musulmans et chrétiens, Elhadji Thierno Hady Cheick Oumar Thiam cette rencontre visait à relancer les activités de l’Alliance avec l’ONG HP+. Il a dit que ce partenariat avec HP+ existe depuis plus de 5 ans qui s’inscrit dans le cadre d’un partenariat en conjuguant leurs efforts en sensibilisant des populations à la prévention et la protection contre le VIH/Sida , segmentation des personnes vivantes avec le Sida. «Nous sommes là aujourd’hui pour échanger et cela pour permettra d’envisager des bonnes perspectives à l’endroit de nos populations», a-t-il noté. Et de préciser que leur rôle est d’aider l’État en exécutant sa politique dans cette lutte commune.

Mme Sara Stratton du Projet HP+ a signalé que les leaders religieux sont des partenaires importants pour eux dans le cadre l’exécution de leur objectif. « Nous menons des approches basées sur les preuves, pour soutenir nos interventions et préserver nos accomplissements. Ces approches informent notre gestion de programmes et la mobilisation des parties prenantes, tandis que les outils et techniques améliorent la prise de décision et la réalisation d’objectifs prédéfinis », a-t-elle dit.

Pour Dr Seydou Traoré, le projet met également en œuvre des stratégies créatives pour accélérer le rythme du travail politique de HP+.

Seydou Karamoko KONE

MaliJet