ACTUALITÉS

Articles

AMPPF : 50 ans au service de la santé de la reproduction

DSC_4759 copy

Le 21 juin 2022, s’est tenue au siège de l’Association Malienne pour la Protection et la Promotion de la Famille (AMPPF) une séance de prise de contact entre les journalistes et les membres de ladite structure. L’objectif était de faire connaitre aux journalistes les différentes activités que mène l’AMPPF au Mali.

L’Association Malienne pour la Protection et la Promotion de la Famille (AMPPF) est une Organisation non gouvernementale à but non lucratif. Elle a été créée le 3 mars 1972 et a fêté ses 50 ans d’existence le 3 mars 2022. Cette association est l’une des pionnières en matière de santé maternelle et infantile/planification au Mali. Car, très tôt, les initiateurs de l’association ont pris conscience des dangers que représente le taux élevé de mortalité infantile, l’abandon des enfants, les avortements sur le développement d’un pays.

L’AMPPF est constituée par des groupes de femmes, d’hommes et de jeunes d’au moins 2426 volontaires, dont 1634 jeunes et 68 staffs. L’association est représentée dans 6 régions dont Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Gao et le district de Bamako. Selon les initiatives de cette séance de prise de contact, la vision de l’AMPPF est « une société malienne dans laquelle chaque individu connait et exerce librement et pleinement tous ses droits en matière de santé sexuelle et reproductive ».

La mission de l’association, pionnière en matière de santé maternelle et infantile/ planification au Mali, est de « promouvoir les droits en SSR et rendre accessibles les services de qualité y afférents aux couches sociales vulnérables desservies, en particulier les femmes et les jeunes dans le cadre d’un partenariat engagé et citoyen ».

A en croire les initiateurs de cette séance de prise de contact, l’AMPPF dispose aussi d’une clinique où toutes les consultations concernant la santé de la reproduction peuvent être faites. Aussi, l’association dispose d’un laboratoire dans laquelle des analyses complètes peuvent être faites à moindre coût. La pharmacie dispose des médicaments qui donnés presque gratuitement aux usagers.

Pour ne laisser personne en dehors des services qu’elle offre, l’Association a mis en place une clinique pour les jeunes qui peuvent se procurer des services de l’AMPPF sans gêne. Aussi, a-t-elle mis à la disposition de la population une application appelée Ikna qui signifie « positif » en Tamashek, téléchargeable sur Play Store. Ikna est une application sur laquelle les clients peuvent causer avec des médecins sur l’état de leur santé, afin de recevoir des conseils et ordonnances en ligne, sans avoir à se déplacer pour des consultations.

Les initiateurs de la séance n’ont pas manqué l’occasion de souligner que pour bénéficier des services de l’AMPPF dans une région, il faudra avoir des volontaires de 50 personnes, capables d’assurer les activités qui leur seront confiées. Notons que dans le souci d’atteindre le maximum de personnes, l’Association a offert en 2021 son service en recrutant 223294 clients, dont 132293 jeunes. Elle a recruté aussi 57425 nouvelles utilisatrices de méthodes de planification familiale, dont 3651 jeunes en 2021.

Publié le 23-06-2022 dans Maliactu

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager
Partager sur facebook
Partager

NEWSLETTER

Soyez informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous !

Recevez toutes les actualités du PO directement dans votre boîte e-mail.