Aperçu des activités de l’UCPO, 2015

Chers partenaires,

Déjà 2015 cette année qui nous paraissait si lointaine quand nous lancions notre Partenariat en ce 11 février 2011 à Ouagadougou ! Les quatre années sont passées très vite tellement nous avons été, chacun en ce qui le concerne, absorbé par les passionnantes activités que nous menons afin d’atteindre l’ambitieux objectif que nous nous sommes fixé : « mettre 1 millions de femmes additionnelles sous méthodes modernes de contraception » revenant à pratiquement doubler les taux de prévalence contraceptive (TPC) de chacun des pays du Partenariat en 4 ans ! Pour défi, ça en est un ; mais nous sommes sur la bonne voie de l’honorer. En 2013, nous en étions à 30% de notre objectif ; nul doute que ce pourcentage a significativement augmenté en 2014, eu égard aux excellents résultats notés au Sénégal suite à la publication de son EDS continue 2014.

Du fait de notre engagement nous avons entrepris et intensifié des activités de plaidoyer qui ont valu au Partenariat de Ouagadougou une reconnaissance nationale, régionale et internationale et nous avons mobilisé davantage de partenaires et plus de ressources pour les pays. Malgré ces résultats encourageants, il nous reste encore beaucoup à faire. C’est pour cette raison que, suite à la 3ème réunion annuelle du partenariat à Paris en décembre 2014, l’UCPO a entrepris une profonde réflexion pour développer son plan d’action 2015. Les interventions retenues requérant votre participation, nous partageons ci-dessous avec vous les grands axes du plan et vous invitons à y contribuer pleinement.

Axes prioritaires d’intervention de l’UCPO en 2015

  1. Poursuite du soutien accordé aux pays membres du Partenariat pour mettre en œuvre leurs plans d’action PF budgétisés. Il s’agira entre autres
  • D’entreprendre des visites dans un échantillon de pays avec les bailleurs de fonds pour identifier les obstacles et les solutions relatifs à la mise en œuvre des plans d’action et à la réalisation des engagements pris par les gouvernements.
  • Aider les pays à identifier des sources potentielles de financement additionel.
  1. Soutien au Sénégal et au Burkina Faso dans la révision qui s’achèvent en 2015.
  2. Soutien aux organisations de la société civile Collaboration avec des partenaires régionaux et soutien et aux engagements pris par les organisations de la société civile.
  • Liaison avec les réseaux plaidant en faveur de la PF au niveau des pays et/ou à l’échelle régionale.
  • Consultation régionale avec la société civile en collaboration avec le projet CS4FP.
  1. Facilitation des échanges entre les pays membres du PO.
  • Mise à jour continue du site web du Partenariat et examen d’autres plateformes numériques de communication et de partage d’information.
  • Soutien aux pays pour faire la revue de leurs plans d’action en à y faisant participer d’autres pays du PO.
  • Lancement du Fonds d’apprentissage et d’échange d’expérience (FA2E).
  1. Poursuite et renforcement des collaborations au sein du Partenariat et dns la région.
  • Organisation d’une réunion annuelle des bailleurs de fonds mi-2015.
  • Organisation d’un atelier technique en collaboration avec les parties prenantes dans la région.
  • Organisation de la 4ème réunion annuelle du Partenariat.
  1. Suivi des progrès dans la mise en œuvre des plans d’action en PF et des engagements fait à FP2020, ceci en collaboration avec Track20.
  • Conduite d’un atelier régional en S&E avec Track20, l’OOAS et AgirPF et Futures group.
  • Publication sur le site web des informations mises à jour sur les progrès réalisés par les pays.
  1. Collaboration avec l’ensemble du Partenariat pour formuler les objectifs prioritaires du Partenariat pour l’après 2015.

Cordialement,fatimata
Fatimata Sy
Directrice Unité de Coordination

Partenaires Clés