Appel à propositions: Fonds de petites subventions de l’IPPF

2014 a marqué le vingtième anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD). L’année 2015 sera marquée par les négociations et l’adoption du cadre qui succèdera aux Objectifs du Millénaire pour le développement. Le résultat de ces procédures aura un fort impact sur les priorités futures en termes de politique, de financement et de programmes dans les domaines de la SDSR tant au niveau international qu’au niveau national.

La société civile (SC) a un rôle crucial à jouer pour influer sur les priorités et la position que les gouvernements vont adopter lors des négociations régionales et mondiales concernant le cadre post-2015.  Pour veiller à ce que l’adhésion de la société civile à ces procédures soit forte, qu’elle ait du sens et de l’impact, l’IPPF lance un fonds de petites subventions en deux volets. Ce fonds soutiendra l’engagement de la société civile aux procédures de détermination des politiques post-2014/15. Il apportera du soutien aux organismes de SC qui travaillent avec le gouvernement de leur pays en vue d’élaborer des positions solides à l’appui de la SDSR. Cela permettra aux gouvernements de défendre la SDSR et la dynamique des populations lors des prochaines occasions qui se présenteront en vue de définir la politique mondiale se rapportant la CIPD et à toutes les procédures contribuant à l’élaboration du cadre de développement post-2015.

La société civile et au-delà de 2014 : faire avancer et accélérer les progrès du Programme d’action de la CIPD

Ce fonds offre des possibilités d’accroître la capacité et la collaboration des organismes de SC et des réseaux qui opèrent à l’échelle nationale Botswana, Burkina Faso, Burundi , Éthiopie, Ghana , Kenya, Namibie , Rwanda , Sénégal, Tanzanie travail , l’Ouganda et la Zambie. Dialoguer avec le gouvernement de chaque État afin d’influer sur la position qu’il adoptera dans le cadre des négociations portant sur l’examen de la CIPD au-delà de 2014 et sur le cadre de développement post-2015. Inscrire la dynamique de la population et la SDSR, ainsi que les enjeux émergents, au rang de priorités pour  le cadre post-2015. La somme maximale pour toute subvention est de 25 000 $ ou 18 500 €. Les Associations Membres de l’IPPF n’ont pas le droit d’y postuler. Tous les bénéficiaires doivent fournir un co-financement équivalent à 10 %. Les candidatures de partenaires multiples sont les bienvenues.

Passez en revue les lignes directrices et compléter le formulaire de demande pour demander.

Ce fonds appuie:

  • Un plan clair pour faire passer des messages positifs sur la SDSR aux gouvernements qui envoient des délégations à participer à des événements mondiaux de définition des politiques ;
  • Un plan clair en vue de faire partie des délégations gouvernementales lors des événements politiques mondiaux, et entreprendre des actions de plaidoyer au niveau national pour veiller à l’adhésion nationale lors des débats sur les politiques mondiales. Les événements politiques mondiaux sont ces réunions où les États membres se réunissent pour discuter et négocier les règles et lignes directrices internationales pour le développement international. Ces événements peuvent inclure :les négociations intergouvernementales
  • sur le programme de développement pour l’après-2015 .
  • Un plan de travail clairement établi de suivi sur la responsabilisation et la transparence au cours des 9 mois à venir, au niveau national.
  • Si un organisme de SC fait partie de la délégation gouvernementale pour assister à un événement politique mondial où la SDSR est à l’ordre du jour, une partie de ces fonds peut être utilisée pour financer les frais de voyage afin d’assister à cette réunion.

 Les candidats retenus doivent être en mesure de démontrer le changement dans ce qui suit:

  • Nombre des représentants de la SC dans les délégations nationales aux événements de politique mondiale
  • Nombre et nature des déclarations de soutien faites par les gouvernements nationaux sur leur position en accord avec la politique mondiale sur la SDSR
  • Niveau de connaissance de la position du gouvernements de la SDSR dans la politique mondiale:
    • Volume et fréquence de la couverture par les médias en faveur de la SDSR
    • Nombre et nature des demandes des organismes de SC sur la SDSR

Pour y postuler, il convient de se reporter aux directives pour les candidatures et de remplir le formulaire de demande. Renvoyer le formulaire et la documentation connexe à [email protected] avant 09:00 GMT, 1er février 2015

Ce programme de subventions a été rendu possible avec l’appui du gouvernement de l’Allemagne, de la Fondation John D. et Catherine T. MacArthur Foundation et le gouvernement des Pays-Bas.