Les bailleurs du Partenariat de Ouagadougou attendus au Niger, au Burkina-Faso et au Bénin

Dakar le 16 Mars 2017- Une délégation de haut niveau composée de représentants des bailleurs du Partenariat de Ouagadougou (PO) se rendra au Niger (du 22 au 24 mai 2017), au Burkina Faso (du 25 au 29 mai 2017) et au Bénin (du 31 mai au 2 juin 2017). Cette visite communément appelée « La caravane des bailleurs du PO » permettra à ce partenariat composé de gouvernements, de bailleurs et de la société civile, d’analyser les progrès et les succès ainsi que les problèmes et les goulots d’étranglement auxquels sont confrontés ces trois pays. La caravane offrira également l’occasion d’aider les équipes techniques travaillant dans les pays sur l’implémentation des plans d’action nationaux budgétisés (PANB) et de faire du plaidoyer pour la mise en œuvre des engagements pris par les gouvernements.

Le Partenariat de Ouagadougou est un groupe formé en 2011 par 9 pays Francophones d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo) et leurs partenaires techniques et financiers, dans le but de repositionner la planification familiale dans la région.

A la demande des pays membres, il a été décidé d’étendre l’interaction entre bailleurs et pays au-delà de la réunion annuelle du PO. Pour répondre à cette demande, les bailleurs ont visité le Sénégal, le Burkina Faso, le Mali et le Niger en 2015 et la Côte d’Ivoire, la Guinée et le Togo en 2016.

Au cours de cette visite conjointe de 2017, les bailleurs discuteront avec les parties prenantes des trois pays sur les expériences, les mesures prises, les ajustements et les progrès réalisés en réponse aux recommandations et aux résultats issus de la première année de la phase d’accélération (2016-2020) du PO. Cette phase d’accélération a pour but d’ajouter 2.2 millions d’utilisatrices additionnelles de méthodes contraceptives modernes d’ici 2020 dans les 9 pays membres du Partenariat de Ouagadougou. Les bailleurs préconiseront également une plus grande attention et un soutien à la planification familiale dans les stratégies et les politiques multisectorielles des gouvernements. Enfin, la visite aidera à renforcer les relations et la collaboration entre les acteurs nationaux, y compris les points focaux et les bailleurs, afin d’améliorer l’alignement des financements sur les priorités des pays.

Les résultats attendus pour la caravane de cette année comprennent une compréhension claire du statut et des prochaines étapes de la mise en œuvre des recommandations de la réunion ministérielle du PO de 2015, l’élaboration de plans d’action pour que les pays et les donateurs puissent ajuster leur travail suite à la réunion annuelle 2016 du PO et l’obtention du renouvellement des engagements faits par les gouvernements et les bailleurs lors de leur adhésion au PO et à FP2020.

Les bailleurs participant à la caravane de cette année comprennent la Fondation Bill et Melinda Gates, la Fondation William et Flora Hewlett, la Banque mondiale, l’USAID, le Royaume des Pays-Bas, le Gouvernement du Canada, le Ministère Français des Affaires étrangères et du Développement International, l’Agence Française de Développement et l’Organisation Ouest Africaine de la Santé. Plus de 50 organisations ou individus participeront aux activités de la caravane dans les trois pays visités.


A propos du Partenariat De Ouagadougou

Le Partenariat de Ouagadougou a été lancé lors de la Conférence Régionale sur la Population, le Développement et la Planification Familiale tenue à Ouagadougou au Burkina Faso en février 2011 par les 9 gouvernements des pays francophones de l’Afrique de l’Ouest et leurs partenaires techniques et financiers pour accélérer les progrès dans l’utilisation des services de planification familiale au Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo.

Le Partenariat de Ouagadougou est basé sur deux principes. Il mise sur une meilleure coordination entre les bailleurs de fonds pour optimiser leurs soutiens aux pays et également sur une collaboration et coopération aux niveaux national et régional pour remédier au taux élevé des besoins non satisfaits en matière de planification familiale.

L’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou (UCPO), basée à Dakar (Sénégal), facilite la communication entre les pays et les bailleurs actuels et potentiels, aide à suivre les progrès par rapport aux objectifs du PO, et partage des informations entre les parties prenantes du Partenariat et d’autres publics.

Contact Presse
Marie Ba, Chargée du Plaidoyer et des Relations Externes
Tel: (221) 33 869 70 29
Email: mba@intrahealth.org

Rodrigue Ngouana, Chargé de Relations avec les pays du PO
Tel: (221) 33 869 74 70
Email : mailto:rngouana@intrahealth.org