Campagne PF 2020 à Nouakchott, la presse en fait un large écho

Un évènement national a rarement été aussi largement couvert par la presse et vulgarisé par la société civile que la campagne sur la planification familiale. Elle a été lancée par le ministère de la Santé, avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), le 26 septembre 2020, pour une durée de deux mois. Pas moins de 5 grandes ONGS de la société civile et 10 journalistes ont été mobilisés, avec plus d’une dizaine d’articles en français et en arabe et quelques 6 émissions de radio et télés, jusque-là produites.

Pour booster la demande en services de planification familiale, en vue de recruter 7.200 nouvelles utilisatrices et former 400 prestataires à l’auto-injection au Sayana-Press pour usage en milieu communautaire, le ministère de la Santé, avec l’appui de l’UNFPA, a lancé une vaste campagne de sensibilisation et d’offres de contraceptifs à Nouakchott et à Kiffa, à l’Est du pays.

C’est surtout l’extraordinaire couverture de l’évènement au niveau de la presse locale qui semble avoir le plus marqué les esprits. En effet, l’UNFPA, dans sa contribution à l’effort du ministère de la Santé, a mobilisé pas moins de dix journalistes de la presse écrite papier et en ligne, ainsi que ceux de l’audiovisuel, dont cinq organes de l’Etat, l’Agence mauritanienne d’information (AMI), les journaux publics Chaab et Horizon, Radio Mauritanie et la télévision publique, El Mouritania.

A cela, se sont ajouté deux stations privées, la radio Kouboni et la télévision El Mourabitoune. Des journaux et sites électroniques de la presse indépendante pas moins célèbres ont aussi participé à la campagne, L’Authentique, Le Calame, Initiatives News, Tahalil Hebdo et El Mushahide.

Ainsi, plus d’une trentaine de papiers et émissions radiotélévisés ont été consacrées courant octobre à la campagne, au niveau de plusieurs structures de santé, avec des reportages de terrain, des interviews et portraits des intervenants, staff du ministère de la Santé et de l’UNFPA, personnel de santé et bénéficiaires.

Le lancement de la campagne PF 2020 au niveau du Centre de référence de Sebkha le 28 septembre  a été ainsi largement couvert.

L’Authentique, dans sa parution en papier et en ligne, avait titré « Contre la mortalité maternelle et néonatale, une campagne nationale sur la planification familiale« .

Initiatives News

Dans sa parution le même jour, le site en ligne Initiatives News avait abordé ce lancement sous le titre « Santé de la reproduction et planification familiale : ouverture de la campagne de sensibilisation », signé Amy Fofana.

Le site Initiatives News est revenu dans un deuxième article avec « L’interview de Mme Sira Diara », sage-femme au Centre de santé de Sebkha.

El Mushahide

Le site arabophone El Mushahide, avait, lui, choisi un reportage sur la sensibilisation menée sur le terrain par l’ONG « Jeunesse à l’Heure JAHE » au poste de santé du populeux quartier Dar Beidha, dans le département d’El Mina à Nouakchott.

 El Mushahide, sous la plume de Mehdi Lemrabott, est revenu sur deux autres articles. Le premier est intitulé « Rencontres avec les responsables de la PF », entretiens avec Mme Aïcha Fall et son adjoint, Guig Ould Mahmoud, tous les deux chargés des questions de la santé de la reproduction et de la planification familiale au sein de l’ONG SOS Esclaves, ainsi que le Secrétaire général de l’organisation, Mohamed MBareck.

L’autre article a porté sur la couverture d’offres de services PF sous le titre « Counceling gratuit à Riadh et à Arafat au profit des populations dans le cadre de la campagne sur la PF ». Ce reportage effectué dans deux départements populaires de Nouakchott, Riadh et Arafat, avait porté sur la livraison par l’UNFPA, en présence du Représentant Résident, SEM. Saidou Kaboré, d’un lot de produits contraceptifs.

Tahalil Hebdo

Le site en ligne Tahalil Hebdo, sous le titre « Santé de la reproduction : le FNUAP et le ministère de la Santé lancent une campagne de planification familiale », signéIbou Badiane, a produit un reportage au poste de santé de Basra, autre quartier populaire de Nouakchott, avec plusieurs témoignages de bénéficiaires.

 Tahalil Hebdo est revenu dans un second article sur la campagne avec comme titre « Campagne de planification familiale : 1834 consultations, JAHE fait carton plein à Dar Beidha » avec un reportage dans ce poste de santé situé dans la populeuse Moughataa d’El Mina.

Pour le troisième article consacré à la campagne, Tahalil Hebdo a titré « Equipement des postes de santé en banlieue : un problème de santé publique » dans lequel notre confrère Ibou Badiane campe les difficultés rencontrées par le personnel au niveau du modeste poste de santé de Basra, quartier habité en grande majorité par des populations pauvres et démunies.

Télévision El Mourabitoune

Dans son journal télévisé du samedi 3 octobre 2020, la chaîne de télévision El Mourabitoune avait consacré une bonne plage à la campagne nationale sur la planification familiale, avec un reportage signé Fofana Alassane, sur la tournée de responsables du ministère de la Santé et du Représentant Résident de l’UNFPA, SEM. Saidou Kaboré au poste de santé de Dar Beidha, en présence de Moussa MBareck, président de l’ONG JAHE, fer de lance de la campagne de sensibilisation au niveau de la zone. Notre confrère Fofana Alassane est revenu dans un second reportage au JT du mercredi 14 octobre de la télévision privée «El Mourabitoine» sur la campagne PF à Toujounine organisée par la Fédération des handicapés la veille.

Kiffa

Kiffa, un article a été consacré sur sa page Facebook par Mme Seydi Camara, présidente de l’Association des Femmes Volontaires du Développement (AFVD), partenaire du ministère de la Santé et de l’UNFPA, dans cette campagne au niveau de la Wilaya (région) de l’Assaba.

Radio Mauritanie

 Radio Mauritanie a consacré pour sa part une émission sur la campagne PF, avec comme invitée sur le plateau, Mme Aîcha Fall, responsable des questions de santé au sein de l’ONG SOS Esclaves. L’émission a été diffusée en direct le 6 octobre 2020 avec comme animatrice, notre consoeur Amy Fofana, auteur également des articles parus sur Initiatives News.

Chaab

Quant à notre consœur Vatimetou Salem, elle a consacré à la campagne une tribune parue dans le journal gouvernemental Chaab, paraissant en arabe, un article sous le tire « La Moughataa d’Arafat et l’espacement des naissances », où elle a consacré sur une page un reportage avec le témoignage du personnel médical du centre de santé d’Arafat à Nouakchott.

Elle est revenue dans un deuxième article, sur un reportage au Centre de santé de Toujounine, où la Fédération des handicapés avait organisé le 13 octobre une journée de sensibilisation sur l’espacement des naissances et d’offres de services contraceptifs.

Horizon

Le journal gouvernemental «Horizon» paraissant en français, a également consacré sous la plume de Salem Mori, deux reportages. Le premier sous le titre « Espacement des naissances : l’usage des contraceptifs réduit la mortalité maternelle » et le deuxième intitulé, «Campagne d’espacement des naissances à Dar Naïm : démarrage de journées de consultations et de services gratuits »

Le Calame

Le Calame a aussi consacré deux articles à la campagne PF. Le premier article, signé Thiam Mamadou, a été titré « Campagne PF à Basra : maintenir la santé et le bien-être des femmes et de leur famille »

Le deuxième article paru dans Le Calame a été intitulé « La mortalité maternelle en Mauritanie parmi les plus élevés en Afrique de l’Ouest ».

Télévision Al Mouritaniya

Animée par Léna Dièye, journaliste en langue Wolof de la télévision publique, Al Mouritaniya, la chaîne a consacré une émission sur l’espacement des naissances et la contraception avec des invités de l’UNFPA et du Ministère de la Santé.

Et les couvertures de presse se poursuivent encore jusqu’à la fin de la campagne prévue le 26 novembre 2020.

Cheikh Aidara

Publié le 15-10-2020 dans Thaqafa