Collaboration communicateurs traditionnels et l’UNFPA : Le Mali un bel exemple pour la capture du dividende démographique

Au Mali, les communicateurs traditionnels jouent un rôle prépondérant dans la société, une société fortement ancrée dans ses traditions et sa culture. Les garants de cette tradition sont impliqués dans tout processus de développement, de paix et de cohésion. Consultés lors des prises de décision, les communicateurs traditionnels du Mali travaillent en étroite collaboration avec l’UNFPA, le gouvernement et le programme SWEED pour un changement positif de comportement.

Utilisé comme principal vecteur de changement social, le Réseau des Communicateurs Traditionnels (RECOTRAD), a déjà fait ses preuves au Mali et enregistre de beaux acquis dans les domaines de la promotion de la planification familiale, la lutte contre le mariage précoce, la lutte contre les mutilations génitales féminines et l’autonomisation des femmes et de la fille.

Au Mali, le RECOTRAD intervient sur des questions considérées comme sensibles, détenteur de la parole et garant de la tradition, les communicateurs traditionnels du Mali dont la plupart sont des hommes de castes, joue pleinement leur partition sur les questions de santé et population.

Et depuis 2004 avec l’appui de l’UNFPA, les communicateurs du Mali se sont engagés dans les défis de populations, formé et outillé par le bureau pays, le RECOTRAD sillonne le pays pour porter le programme de l’UNFPA.

« Nous sommes au début et à la fin de toute action humaine » déclare Cheick Tounkara, membre du RECOTRADE, il est appuyé par Mahamadou Dagamaïssa, Vice-président dudit réseau qui atteste de l’impact de leur implication dans les différents processus de développent communautaire au Mali.

En effet, les communicateurs traditionnels sont parvenus à démystifier la lutte contre l’excision et plaider pour l’accès des femmes au service de santé. Conscients de leur rôle et de leur influence, le bureau pays de l’UNFPA –Mali, l’épouse du Chef de l’Etat, Kéïta Aminata Maïga, travaillent en parfaite synergie avec le RECOTRAD sur toute question de changement social.

A travers des chants, des sketchs et autres supports, le RECOTRAD parvient à inverser les habitudes et apporter le changement social, un changement nécessaire pour relever la transition du croît démographique au Mali.

Khadydiatou SANOGO

Publié 28-11-2018 dans bamada