Conférence internationale sur la population : En route pour la pose des jalons d’une Afrique meilleure

Jours J-3,  la capitale kényane s’apprête à recevoir la Conférence Internationale sur la Population (CIPD 25) sur le thème « Accélérer les promesses ». La rencontre de Nairobi prévue du 12 au 14 novembre, est selon le directeur régional de l’Afrique de l’ouest et du centre, un tournant décisif où il faudra faire un saut qualitatif pour cette Afrique  prospère que nous souhaitons en 2063.  

Monsieur Ngom propose de « Passer à l’échelle afin de répliquer les bonnes expériences qui sont en train de marcher ». Ce qui signifie que l’heure n’est plus aux discours explicatifs, car le programme d’actions du Caire en matière de population et de développement, convenu en 1994 par les 179 Chefs d’Etat et mis en œuvre depuis 25 ans dans nos pays est déjà connu et mis en route .

Chaque pays à son niveau travaille sur les défis relatifs : à la santé de la reproduction, aux jeunes, aux personnes âgées, à la mortalité maternelle et infantile, l’accès aux services de planification familiale et à l’égalité de genre, aussi le rendez-vous de Nairobi est le lieu de passer à la vitesse supérieure, d’établir les liens, une connexion entre Etats, partenaires et communauté pour accélérer la marche vers la prospérité.

Selon le directeur régional de l’UNFPA, le sommet de Nairobi est également une opportunité pour consolider les investissements pour la capture du dividende démographique.

Khadydiatou Sanogo

Publié le 09-11-2019 dans maliweb