Déroulé de l’Emission radiophonique/ Facebook live

Radio : VIBE RADIO/Sénégal

Date et heure : 21 mai à 20h 30, heure de Dakar.

Thème : « Nos devoirs et vos engagements »

Partie OrateurDéroulement
15minVidéos de lancement d’émission/ Mot de bienvenue / Objectifs Animateur Principal : Mandiaye petit Badji   Co- animatrice : Gloire Ayetolou / Youth Lead UCPO  
Support Technique : Modou / Helene / Sohaibou et EMMA
Mandiaye lance les Vidéos d’introduction pendant 15mn.
Après les vidéos il souhaite la bienvenue à tous, présente les orateurs et introduit Gloire.
Gloire fait le point des 48h d’activités et parle de l’engagement de l’UCPO envers les jeunes (5 minutes), et repasse la parole à Mandiaye
15minPrésentation des stratégies mises en œuvre par les jeunes Animateur : Mandiaye petit Badji    
Les jeunes : Mariama Abdou/Niger ;
Ibrahima FALL/Sénégal ;
Sékou Sow/Mali
Mandiaye introduit la discussion sur partage des solutions endogènes innovantes que les jeunes mettent en œuvre au niveau communautaire pour attirer l’attention des décideurs autour des barrières d’accès des ados et jeunes aux services de SR/PF dans le contexte du Covid 19 et/ou comment les surmonter.  
Les questions pour les jeunes :  
1.Pourquoi les voix des jeunes doivent être pris en compte en cette période de COVID19 ?
2. Quels sont les défis spécifiques auxquels les jeunes sont confrontés pour accéder aux SDSR pendant le COVID19 ?
3.Comment les jeunes soutiennent la riposte dans les communautés pour arrêter la propagation du virus, et s’attaquer aux rumeurs et mauvaises informations par rapport aux structures de santé et aux services PF ?    
Mandiaye reviens sur les points clés des interventions ensuite introduit une vidéo d’interlude.
2 min Interlude
25 mnSession 2 : Dialogue avec les décideurs cléAnimateur : Mandiaye petit Badji  
.Docteur Ibrahim Souley Directeur Division SR Niger
.Dr. Marieme Dia ou Dr Marie Jésus B                         .Marie Ba Directrice régional de UCPO  
.Dr Yves Mongbo ou Dr Adohinzin Cletus,  OOAS   .Sanou Gning Directrice régional de Marie Stopes au Sahel 
Mandiaye introduit les 2 membres des gouvernements et pose un à un les questions suivantes :  
1.En cette période de crise sanitaire comment se porte les services de SR/PF dans votre pays ? Et l’accès des jeunes a ses services ?
2.Est-ce que vous pouvez nous donner des exemples de la façon dont vous avez adapté vos services et vos actions de sensibilisation face à Covid19 pour continuer à toucher les femmes et les jeunes en particulier ?
3.En 30secondes Un message à toutes les femmes et filles par rapport à la continuité des services SR/PF ?
Mandiaye remercie les deux membres du gouvernement et introduit les représentants régionaux des partenaires techniques, de l’UCPO et de l’OOAS.
UCPO :
1.Est-ce que vous pouvez nous parler des initiatives au niveau régional dans la riposte du Covid-19, et quelle est la place des jeunes ?
2.A quelques mois de la date butoir des objectifs 2020 (atteindre 2.2 millions d’utilisatrices additionnelles de méthodes de PF dans les neuf pays du PO) pensez-vous le Covid-19 soit un frein au rêve tant attendu ?
3.Dernière question avez-vous un message pour les bailleurs de fonds et les gouvernements ?  
OOAS :
1.Juste pour rappel « l’objectif de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé est d’offrir le niveau le plus élevé en matière de prestations de soins de santé aux populations de la sous-région sur la base de l’harmonisation des politiques des Etats membres, de la mise en commun des ressources et de la coopération entre les Etats membres et les pays tiers en vue de trouver collectivement et stratégiquement des solutions aux problèmes de santé de la sous-région ». Alors vous l’avez entendu les jeunes ont des problèmes pour accéder aux services de SR/PF qu’elles sont les solutions que vous proposez aux gouvernements et aux jeunes ?
2.Est-ce que vous pouvez nous parler des solutions que vous proposez aux pays par rapport aux financements de la santé en général et de la SSR des ados et jeunes en particulier ?  
Marie Stopes Sahel :
1.MSI juste pour rappel vous êtes spécialisé dans l’offre de services PF et en Afrique de l’ouest vous êtes dans 4 pays. Alors une première question pourquoi il est vital de maintenir et d’élargir l’accès des jeunes à la PF afin d’aider l’Afrique de l’ouest à mieux résister aux crises ?
2.Nous le savons tous en cette période de crise, nous devons nous concentrer sur des approches créatives – et rapides – pour protéger l’accès. Alors est-ce que vous pouvez nous parler de 2 innovations que vous avez introduites et de 2 appels à actions (recommandation/point de plaidoyer) pour maintenir accès des femmes et surtout des filles ?   
Mandiaye va remercier les participants et donner la parole a Sohaibou.  
8mnSession 3 : Conclusions et prochains pas Orateurs : Sohaibou Diane/ Chargé du projet « Ratanga Club » RAES Sohaibou Diane fait une récapitulation des points/conclussions clés (8minutes)
Mandiaye pour conclure