Fête de la femme : Les jeunes ambassadeurs pour la SR/PF sensibilisent sur la santé reproductive, la PF et le VIH/sida

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, les jeunes ambassadeurs pour la santé de la reproduction et le planning familial en collaboration avec les jeunes de l’association pour le développement de Dar el Beida ont organisé une sensibilisation au niveau de Dar el Beida quartier Crae Nasrani  sur les questions liées à  la santé de la reproduction, du  planning familial et du VIH/SIDA.

Les jeunes ambassadeurs ont rappelé que leur mission à caranasrani a pour but d’induire le changement de comportement social en vue d’adopter les bonnes pratiques.Les jeunes ambassadeurs ont misé sur trois questions essentielles pour conscientiser la population de  caranasrani : Que veut dire la planification familiale ?

Qui doit faire le planning ? Pourquoi le faire ? Et comment le faire ?

« La planification familiale  est un moyen  qui concoure  au contrôle de naissance, dans le but de permettre aux familles de décider quand avoir des enfants.

Nous savons tous qu’en Mauritanie la planification familiale n’est réservée qu’aux couples mariés mais n’empêche elle peut être une affaire de jeunes.Pour faire le planning il faut se rendre dans un centre de santé pour effectuer les analyses nécessaires.

On fait le planning pour espacer nos naissances afin d’être en bonne santé, et prendre le temps de les d’éduquer nos enfants » ont souligné les JAs. La planification familiale se fait avec les produit contraceptifs : comme les pilules, l’implant, sayana press, le DIU, le préservatifs masculin et féminin, les pilules de l’endomètre, mais en ce qui concerne les  pilules de l’endomètre, ne se fait qu’au moment de viol tout en consultant les prestataires de santé.

Les jeunes ambassadeurs  ont aussi donné plusieurs explications sur le VIH/SIDA, son mode de contamination et le mode de transmission,

La présidente des jeunes Hawa BA : dans son discours a remercié l’association du quartier de caranasrani pour leurs disponibilités et leur confiance, sans oublier la radio Mauritanie pour la couverture de cette activité  tout en rappelant l’objectif de cette sensibilisation et que  chaque femme ait le droit de décider quand avoir des enfants ».

A la fin de cette sensibilisation les JAs ont distribué deux caisses de serviette hygiénique, deux caisses de savon selon leurs moyens.Plus de 80 personnes ont été sensibilisées sur la PF et le VIH/SIDA  en ce jour du 08 mars  dont 50 femmes  et 30 hommes.

Les JAs on aussi référé certains femmes au centre  de santé AGD de kouva pour se consulter gratuitement et pouvoir  avoir en même temps  les produits contraceptifs gratuits.

Mme Zeinabou DIALLO pour sa part a affirmé : « je n’ai pas l’habitude  d’aller au centre de santé pour acheter des produits contraceptifs , d’habitude je pars à la pharmacie on me le vend  sans explication de l’utilisation , et après je me retrouve avec une  grossesse. Après cette journée de sensibilisation, j’ai compris que c’est important d’aller chez un professionnel de santé pour l’utilisation des produits de la Pf , un grand merci aux jeunes ambassadeurs de la Mauritanie  et à leurs partenaires. »

I.NEWS

Publié le 11-03-2020 dans initiativesnews