Guinée, en marche pour l’adaptation des modules de formation en santé et développement des adolescents à l’action mondiale accélérée en faveur de la santé des adolescents

Agir maintenant ! Un appel de l’OMS pour une action accélérée en faveur de la santé des adolescents que la République de Guinée a consenti en 2018 à mettre en œuvre dans son programme de santé.

Honorer son engagement,  la république de Guinée à travers la section Santé des adolescents et jeunes de la Direction Nationale de la Santé Familiale et de la Nutrition a organisé à Coyah, du 09 au 13 mars un atelier d’adaptation des modules de formation en santé et développement des adolescents et jeunes à la stratégie mondiale de l’action accélérée en faveur de la santé des ado-jeunes AA-HA.

Tout est parti du contexte des problèmes des adolescents tels que : le VIH, l’Excision, le viol, les violences, les infections sexuellement transmissibles, la mauvaise nutrition, la consommation de substances psychoactives, le traumatisme, les accidents de la route… qui entraînent dans la plupart des décès chez les adolescents et jeunes

Sous le financement de l’OMS Guinée, l’atelier a 22 acteurs issus du Ministère de la Santé, du Ministère de la Jeunesse, de la Société Civile, du Réseau des Jeunes Ambassadeurs SR/PF et Partenaires (OMS, UNFPA et Plan Guinée).

C’est dommage que les adolescents et jeunes aient de véritables problèmes d’accéder aux services de santé dans les structures sanitaires à cause de la stigmatisation. Tout en sachant, la santé des adolescent et des jeunes est une préoccupation majeure des gouvernements de l’Afrique de l’Ouest et pour celui de la Guinée qui a développé plusieurs stratégies en matière d’offre de services de santé des adolescents et jeunes pour permettre aux ado-jeunes de disposer de services de qualité dans les structures de santé mais très malheureusement les jeunes ne parviennent pas à bénéficier de ces services à cause du manque de formations des prestataires de services 

a indiqué Dr Madina Rachid, Directrice Adjointe de la Direction Nationale de la Santé Familiale et de la Nutrition.

Adapter les modules de formation en santé et développement des adolescents et des jeunes conformément aux orientations de la stratégie mondiale de l’action accélérée en faveur de la santé des adolescents et jeunes, ce fut l’objectif de l’atelier qui a permis de proposer un draft de manuel de référence qui doit aboutir aux étapes suivantes :

  • Analyser le contenu du draft manuel de référence conformément au contexte national et les stratégies nationales à travers un groupe restreint;
  • Organiser un atelier de validation technique du manuel de référence de formation en santé et de développement des adolescents et jeunes;
  • Organiser un atelier de validation politique avec tous les acteurs intervenant dans la santé et le développement des adolescents et jeunes.

Cécé Honomou
Publié le 15-03-2020 dans dounouwa