Journée Mondiale de la Contraception : Le ministre Aka Aouélé exhorte la population à l’usage des moyens de contraception sûrs

En prélude à la Journée Mondiale de la Contraception (JMC), qui se tiendra le 26 septembre 2018, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Aka Aouelé, s’est adressé à la population ivoirienne, le jeudi 20 septembre 2018 à son cabinet au Plateau. A cette occasion, il l’a exhortée à l’usage des moyens de contraception sûrs.

S’adressant à la population de Côte d’Ivoire par rapport à la Journée Mondiale de Contraception (JMC), le ministre la Santé et de l’Hygiène Publique, le Dr Aka Aouélé, a invité toute la population à l’usage des moyens de contraception sûrs. Cela en vue d’espacer les naissances et avoir le nombre d’enfants voulus au moment voulu. Tout en invitant les Ivoiriens, à s’orienter vers l’atteinte du dividende démographique afin d’éviter les conséquences telles que la déscolarisation des jeunes filles, le phénomènes des microbes et l’accroissement de la pauvreté etc… Il a fait savoir que la planification est l’une des interventions efficaces pour lutter contre la mortalité maternelle, néonatale et infantile en Côte d’Ivoire car, elle contribue à réduire de 30 à 40%.

En outre, il a indiqué que plusieurs actions ont été menées par l’Etat ivoirien dont les plus importantes sont l’augmentation de l’enveloppe pour l’achat de produits contraceptifs qui est passée de 30 millions à 500 millions de francs Cfa depuis 2016. Avec l’engagement d’accroître de 10% chaque année ce montant etc.

Également, plusieurs initiatives qui visent à l’optimisation de la Santé des populations en particuliers celle des femmes, des filles et des enfants ont été engagées par le gouvernement. C’est le cas de « Family Planning 2020 signé à Londres et le Projet pour l’Autonomisation des Femmes et le Devidende Démographique au Sahel (SWEDD)», a-t-il indiqué.

Avec pour thème « Contraception, un investissement pour le bien être durable de la famille», la célébration officielle de l’édition 2018 se déroulera dans la ville de Divo, le 26 septembre 2018. Terminant son message, le Dr Aka Aouélé à remercié tous les partenaires qui accompagnent la Côte d’Ivoire dans la mise en œuvre de sa politique de santé de la reproduction.

Mélèdje Tresore

Publié le 20-09-2018 dans l’infodrome