La Journée Mondiale de la Population célébrée à Bohicon

Les autorités départementales ont célébré samedi la Journée Mondiale de la Population à Bohicon, sous le thème « Faire une pause dans la COVID-19 : comment protéger la santé et les droits des filles et des femmes maintenant ? », en présence de la représentante du Ministre d’Etat chargé du Plan.

Le maire de Bohicon, Rufino d’Almeida, au sujet de la pandémie de la COVID-19, a invité les populations à continuer à respecter les gestes barrières avant de saluer les efforts du gouvernement du Président Patrice Talon pour soulager les Béninois dans cette crise sanitaire mondiale.

La représentante du Ministre d’Etat chargé du Plan, Crescentia Tossou Yaro, a « formellement invité les populations à ne pas sous-estimer la dangerosité du Coronavirus ».

Le préfet du Zou, Firmin Kouton s’engage à mener une lutte pour protéger prioritairement les filles et les femmes en vue d’une autonomisation de la gent féminine dans son département.

A la suite de cette détermination du préfet et des autres autorités, la Représentante du Fonds des Nations Unies pour la Population, UNFPA, Barbara Laurenceau, a lancé le slogan « Ensemble, ralentissons la propagation de la COVID-19 pour le bien-être de tous ».

Occasion pour les responsables du Projet SWEDD de remettre des masques au Maire Rufino d’Almeida, qui a également reçu des dispositifs de lavage des mains, offerts par le creuset des Béninois résident aux États-Unis, au profit des populations de Bohicon.

Plusieurs communications ont meublé cette célébration au cours de laquelle, le maire Rufino d’Almeida a fait savoir que « le conseil communal nourrit l’ambition de repenser le développement de Bohicon afin de lui conférer tous ses attributs de ville moderne, attrayante, remplissant toutes ses fonctions économiques et culturelles durables ».

ABP/EG/IA
Publié le 12-07-2020 dans Agence Benin Presse