La région de Dosso a célébré la Journée Internationale de la Femme

La région de Dosso a célébré ce jeudi la Journée Internationale de la Femme édition 2019 placée sous le thème «Promotion et accès aux infrastructures durables au service de l’égalité de genre et de l’autonomisation des femmes et des filles ». La cérémonie présidée par le gouverneur de la région de Dosso M. Moussa Ousmane a été marquée par une conférence débats portant sur le thème de la présente journée. Pour cette circonstance, les femmes de la commune de Dosso se sont illustrées par leur mobilisation dont elles seules ont le secret.

Le choix du thème de la présente journée a indiqué le gouverneur de Dosso n’est pas fortuit car a notifié M. Moussa Ousmane les infrastructures telles que les réseaux de télécommunication, les systèmes de transport, les hôpitaux, les écoles sont indispensables pour garantir un développement économique et social. Ces infrastructures a noté en substance le gouverneur de Dosso influencent quotidiennement les moyens d’existence, les modes de vie et les comportements d’un grand nombre de personnes parmi lesquelles les femmes. Cependant a-t-il fait remarquer, la situation s’améliore car les femmes qui accèdent aux ressources et aux outils économiques sont de plus en plus nombreuses.

Tout au long de son intervention, le gouverneur de Dosso s’est longuement appesanti sur les efforts déployés par les autorités de la 7ème république pour améliorer les conditions de vie de la femme. Les efforts déployés en faveur des femmes nigériennes et singulièrement celles de Dosso par l’état et ses partenaires  au développement a-t-il indiqué sont immenses et variés car touchant  tous les secteurs vitaux à savoir la santé, l’éducation, l’hydraulique, l’économie et la formation. De même a fait savoir M. Moussa Ousmane le programme de leadership féminin mis en œuvre par le ministère en charge de la femme et ses partenaires a permis la création d’un espace encore plus vaste de liberté propre à garantir la participation effective des femmes dans la gestion des affaires nationales.

Par rapport au thème retenu cette année a souligné le gouverneur de Dosso, l’état continuera comme par le passé à réserver à la femme la place de choix d’autant plus qu’elle constitue une composante essentielle de notre société. Les pouvoirs publics entendent de manière résolue à œuvrer inlassablement à l’assainissement de l’environnement socio-économique pour le plein épanouissement de la femme.
La fin de la cérémonie a été marquée par la remise de 50 machines à coudre offertes par le ministère de la promotion de la femme aux foyers féminins de la région de Dosso.

Un grand tam-tam organisé à la maison de la femme Hawa Zaley par les femmes et filles couturières de la commune de Dosso et une soirée culturelle à la maison de la culture Garba Loga ont ponctué la journée.

Cette journée avait été instituée en 1977  par les Nations Unies pour promouvoir les droits des femmes.

Publié le 09-03-2019 dans ANP