ACTUALITÉS

Articles

Le consortium « Social Watch Bénin/ASSOPIL » lance le Projet PARNoL-SSR

1200x600

Le consortium “Social Watch Bénin/ASSOPIL” a procédé ce jeudi 27 au lancement du Projet d’Appui au Renforcement du Cadre Normatif, Législatif et institutionnel de la Santé Sexuelle et de la Reproduction (PARNoL-SSR). La cérémonie officielle de lancement s’est déroulée à Bénin Royal Hôtel de Cotonou sous l’égide du Ministère de la Santé représenté par Dr Mabou AHOKPOSSE et en présence du Représentant de Enabel qui en est à travers le programme [email protected], le partenaire technique et financier.

Améliorer la connaissance, la disponibilité et l’application des textes de lois nécessaires à la jouissance des droits sexuels et de la reproduction au Bénin. Tel est l’objectif du projet PARNoL-SSR que le consortium « Social Watch Bénin-Assopil » a commencé par mettre en œuvre depuis septembre 2021. Ce projet prendra fin en Mai 2023, soit vingt-un (21) mois de mise en œuvre sur l’ensemble du territoire national. Pour atteindre cet objectif, le consortium a retenu de mener à l’égard des adolescents, des jeunes, des femmes en âge de procréer, des élus locaux, des leaders religieux, des chefferies traditionnelles et des associations de jeunesse un paquet d’activités. Au nombre de ces activités, on note;

  • le plaidoyer participatif pour l’application des textes de lois en santé sexuelle et de la reproduction ;
  • le renforcement de capacités des acteurs de mise en œuvre des textes de lois SSR ;
  • et la communication pour un changement de comportement individuel et collectif.

A l’ouverture de la cérémonie de de lancement du projet, Mme Blanche SONON, Présidente de Social Watch Bénin, a souligné le caractère important de la santé sexuelle et de la reproduction dont les thématiques essentielles sont la planification familiale, la santé de la mère et de l’enfant. Pour elle, lorsque ces thématiques sont considérées comme priorités dans les plans de développement et mises en œuvre convenablement, elles contribuent au bien-être social individuel et collectif des populations. C’est pourquoi, le Bénin a renforcé ses approches de solution pour commencer à inverser la tendance en votant en octobre 2021 de nouvelles lois pour améliorer le contexte juridique relatif à la SSR.

Elle a donc invité l’assistance à accompagner le projet pour faire connaître et faire évoluer davantage le cadre réglementaire et institutionnel régissant les droits de la santé sexuelle et reproductive, afin qu’il soit plus favorable à la jouissance effective par les adolescents, les jeunes et toute autre personne bénéficiaire des DSSR.


Quant à M Yassimè SOMASSE, Coordonnateur du Programme d’@ppui à la Santé sexuelle et Reproductive et à l’Information Sanitaire ([email protected]) et Représentant de Enabel, il a exprimé sa satisfaction d’être avec le consortium pour constater le lancement effectif du projet PARNoL-SSR qui a véritablement séduit le partenaire technique et financier par sa qualité. Il a souligné que dans le cadre de l’atteinte des résultats sur le terrain, beaucoup de choses se font pour améliorer le projet.

Avant de déclarer officiellement lancé le projet, Docteur Mabou AHOKPOSSE, Représentant le Ministre de la Santé, a remercié Social Watch Bénin pour son combat en faveur de la promotion des droits humains. Ce projet, selon lui, vient en réponse aux besoins spécifiques des jeunes et des femmes en âge de procréer. Pour ce faire, a-t-il promis, le Ministère de la Santé se mettra à la disposition du consortium pour que les objectifs du projet soient atteints.

Publié le 27-01-2022 dans Social Watch Benin

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager
Partager sur facebook
Partager

NEWSLETTER

Soyez informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous !

Recevez toutes les actualités du PO directement dans votre boîte e-mail.