Le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou reçoit une délégation de la Fédération Internationale pour la Planification Familiale

Le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou a reçu, ce mercredi 17 novembre 2021 en fin d’après-midi, une délégation de la Fédération Internationale pour la Planification Familiale conduite par sa Directrice Régionale pour l’Afrique, Mme Marie Évelyne Petrus Barry.

A l’issue de cette audience, Mme Marie a indiqué à la presse qu’elle est venue partager avec le Premier Ministre nigérien les résultats de la rencontre de travail qu’elle a eue avec la Représentation du Niger. Nous avons, au Niger, une organisation qui s’appelle l’Association pour le Bien-être familial et qui fait partie des 40 associations que notre organisation finance et soutient en Afrique, a-t-elle précisé.

Aussi, a fait savoir la Directrice Régionale, ‘’cette organisation s’occupe plus particulièrement de l’éducation des filles en matière de santé de la reproduction, de tout ce qui est planning familial, de la gestion des violences faites aux femmes, de la gestion des mutilations génitales féminines et essaye d’engager les jeunes filles dans des activités qui peuvent leur permettre de sortir de toutes ces difficultés ‘’.

Mme Marie de souligner que « nous sommes basés à Nairobi au Kenya depuis la création et nous sommes loin de nos associations de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale. C’est dans ce sens que nous venons d’avoir l’autorisation des autorités de la Côte d’Ivoire pour ouvrir un bureau régional là-bas qui va nous permettre de travailler en plus étroite collaboration avec le Gouvernement ivoirien mais aussi avec nos associations de l’Afrique de l’ouest notamment celle du Niger ».

Selon elle, le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou lui a indiqué que les domaines dans lesquels sa fédération travaille sont d’une grande importance pour le Gouvernement du Niger, notamment en ce qui concerne l’éducation et la scolarisation des jeunes filles mais également le fait que le Niger soit un des pays les plus fécondent au monde avec 6,2 enfants par femme et donc il est important de travailler avec ces femmes et hommes à la planification familiale.

Notons que la Fédération Internationale pour la Planification Familiale, région d’Afrique (IPPFAR) est l’un des principaux fournisseurs de services de Santé Sexuelle et Reproductive de qualité en Afrique.

Publié le 17-11-2021 dans ANP