ACTUALITÉS

Articles

Le Togo abrite la 3ème Réunion Annuelle de la  Communauté des Pratiques

2-fevrier-750x375

La Communauté de Pratique de la Planification Familiale Post Partum (PFPP) intégrée à la Santé Maternelle Néonatale et Infantile et à la Nutrition tient depuis ce mercredi 18 mai 2022 à Lomé, sa 3ème réunion régionale annuelle sur le thème « Faire avancer l’intégration de la PFPP/SMNI/Nutrition pour relever le défi de la couverture sanitaire pour la femme et l’enfant dans le contexte de crises sécuritaire et sanitaire en Afrique de l’Ouest ».

Cette réunion permettra de partager des informations scientifiques et des résultats d’études, sur la mise en œuvre de l’intégration des services PFPP, SRMNI, Nutrition , d’apprécier les progrès des pays, les succès sur l’intégration des services PFPP, SRMNI, Nutrition, et les défis nouveaux à relever, de mobiliser les parties prenantes pour soutenir l’extension nationale des pays du Partenariat de Ouagadougou, d’impulser la couverture sanitaire universelle au niveau des pays dans un contexte de double crise sécuritaire et sanitaire, définir les perspectives pour le renforcement de l’intégration sur la période 2022- 2023 dans les pays.

Selon Eugénie Akakpo, Représentante du Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel aux Soins , cette rencontre est d’une importance particulière car elle donne l’opportunité aux différents acteurs, d’échanger sur des questions et des défis sanitaires qui se posent à eux au quotidien.

« En Afrique de l’ouest Francophone, les femmes et les enfants continuent de mourir d’une mort évitable plus que partout ailleurs dans le monde. L’utilisation de la planification familiale dans le post-partum reconnu comme une pratique à haute impact pour réduire les mortalités maternelles et infantiles reste faible. 1 femmes sur  34 court le risque d’une décès maternelle au cours de sa vie et 34 nourrissons sur 1000 ne survivent pas à leur 26 premiers jours de vie » , a t-elle expliqué.

La Représentante du Ministre de la Santé a ajouté que l’offre de soins de santé primaire intégrée , centrée sur la personne,  recommandée par l’assemblée mondiale de la santé et l’OMS en 2016 s’avère important pour relever les défis de  mortalité dans la région ouest africaine et progresser vers la couverture universelle en soins.

De son côté, Triphonie Nkurunziza, Coordinatrice du programme santé de la mère, santé de la reproduction et des personnes âgées au bureau de l’OMS pour l’Afrique  a souligné qu’il est important de faire avancer la planification familiale du  post-partum dans la région ouest africaine. »Nous voudrions que tous les prestataires puissent donner tous les services centrés sur les besoins de la personne et sur la personne », a t-elle fait savoir.

La Communauté de Pratique de La Planification Familiale Post Partum (PFPP) intégrée à la Santé Maternelle Néonatale et Infantile et à la Nutrition est composée de 9 pays francophones de l’Afrique de l’ouest entre autres le Togo, le Bénin, le Burkina Faso, le Mali.

Publié le 19-05-2022 dans Togotopnews

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager
Partager sur facebook
Partager

NEWSLETTER

Soyez informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous !

Recevez toutes les actualités du PO directement dans votre boîte e-mail.