Les parlementaires Béninois sensibilisés sur la planification familiale.

Le réseau des parlementaires Béninois sur la population et le développement a tenu le mercredi 18 décembre 2013, à l’hôtel Freedom Palace de Porto-Novo, un atelier sur la planification familiale.

Etaient présents à cet atelier, l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Bénin, des membres du conseil d’administration de l’Association Béninoise pour la promotion de la famille(ABPF) et plusieurs autres cadres du ministère de la santé. Les questions de population et de développement qui prennent une importance capitale dans la gestion d’un pays comme le Bénin engagé dans la voie de l’émergence témoigne la valeur de cet atelier.

Faut-il le rappeler, la forte croissance de la population accentue l’augmentation du taux de chômage et du sous-emploi, l’occupation des zones insalubres, le développement de la délinquance et de la prostitution, l’insécurité grandissante et l’accès difficile aux services sociaux. L’atelier de ce mercredi vise donc prioritairement à contribuer à l’amélioration de l’environnement national et local en faveur de la promotion des droits et services de la planification familiale par un meilleur engagement des élus.

Il a permis d’accroître le niveau de connaissance, de compréhension et de sensibilisation des députés membres du réseau population et développement sur les enjeux et les défis de la planification familiale en les aidant à prendre des décisions éclairées en faveur de la promotion des droits et des services y afférents. Ainsi, à travers un téléfilm sur le thème : la planification familiale comme moyen de réduire la pauvreté, les participants à cet atelier ont eu droit à un débat de donner et de recevoir sur les contours des bienfaits à planifier les naissances au sein des familles. La mission leur est ainsi assignée pour mieux sensibiliser leur population à la base.

Source: Charles Honvoh dans Adjinakou