Les résultats du projet PMA présentés

L’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée (ENSEA) a organisé le 29 juillet, un atelier de dissémination des résultats de la phase 1 du projet Performance Monitoring for Action (PMA). Ce, en présence de Kouakou Clément, représentant la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba.

Cette rencontre visait à présenter les résultats de la première phase du projet qui s’est déroulée sur toute l’étendue du territoire, entre septembre et novembre 2020. Selon l’émissaire de Nialé Kaba, qui a procédé à l’ouverture des travaux, ce projet consiste à recueillir de façon régulière les données relatives à la planification et à la santé reproductive. Il a rappelé que la planification familiale, tout en contribuant à la baisse de la mortalité maternelle, reste un facteur important pour tirer parti du dividende démographique.

Le directeur de l’ENSEA a, pour sa part, précisé que cette plate-forme de collecte de données est mise en place dans 8 pays dont la Côte d’Ivoire. « Il vise à contribuer à une meilleure connaissance relative à la dynamique contraceptive et à la santé de la reproduction en fournissant des données pertinentes et de haute qualité pour le suivi et l’amélioration de la performance des programmes dans ces domaines », a expliqué Kouakou Clément.

Non sans informer que ce projet est une opportunité pour l’Ensea d’autant plus qu’il permettra d’avoir une meilleure connaissance de la situation de la planification familiale et de la santé reproductive en Côte d’Ivoire. Le représentant de Nialé Kaba a remercié les membres du Comité Consultatif et de Suivi pour leur disponibilité et leur appui tout au long de cette première phase du projet.

Jean Bavane Kouika

Publié le 09-08-2021 dans Fratmat