ACTUALITÉS

Articles

Les scouts de la région du centre du Burkina Faso sensibilisent leurs pairs sur la santé sexuelle et reproductive

IMG-20220916-WA0057-585x329

Le scoutisme est un mouvement éducatif pour les jeunes, fondé sur le volontariat. C’est un mouvement à caractère non politique, ouvert à tous sans distinction de genre, d’origine, de race ni de croyance conformément aux buts, principes et méthode tels qu’ils ont été conçus par son fondateur Lord Robert Baden Powell. Il a pour but de former des citoyens actifs, épanouis et utiles pour la communauté.

Plus spécifiquement, le scoutisme contribue au développement des jeunes en les aidant à réaliser pleinement leurs possibilités physique, intellectuelle, sociale, affective et spirituelle en tant que personnes, que citoyens responsables et que membres des communautés locales, nationales et internationales.Sa vision est d’œuvrer à la « Création d’un Monde Meilleur ».

Afin d’atteindre ses objectifs, l’Association des Scouts du Burkina Faso (ASBF) donne une importance majeure aux actions de développement communautaire et ce à travers plusieurs programmes qu’elle met en œuvre tel que le programme Messagers de la Paix (MoP) opérationnel depuis 2012. Ce Programme donne l’opportunité aux scouts de s’engager dans les activités d’envergures communautaires pour apporter le changement positif en répondant aux besoins des populations pour apporter des solutions aux problèmes communautaires.

L’un des problèmes majeurs actuels est la situation de la santé de la reproduction des adolescent-e-s. Cette situation est marquée par une proportion de plus en plus élevée de grossesses précoces et non désirées avec des rapports sexuels précoces et non protégés. En plus, la gestion des menstrues chez les jeunes filles n’est souvent pas aisée. En effet, les périodes de menstrues sont très souvent des moments difficiles à gérer par les jeunes filles adolescentes et est source d’abandon de cours et de marginalisation en milieu scolaire.

L’une des causes de cette situation est le manque d’information et d’éducation sur la santé de la reproduction et aussi à cause de tabous liés au sexe.Dans le souci d’apporter sa contribution à l’information et à la sensibilisation des adolescent-e-s sur les questions liées à la santé de la reproduction en milieu, l’ASBF a initié un projet dénommé « Projet d’Amélioration de la Santé Reproductive chez l’Adolescent-e ».

Ce projet financé par le Bureau Régional Afrique via l’initiative MoP vise à lever le voile du tabou lié à la sexualité pour fournir l’information indispensable sur la santé sexuelle et reproductive et la gestion des menstruations aux adolescent-e-s marginalisé-e-s et susciter l’éveil de conscience des adultes à s’engager dans l’éducation de leurs adolescent-e-s très tôt avant les signes de la puberté. Pour la mise en œuvre opérationnelle du projet PASRA, seize (16) scout-e-s et huit (08) élèves adolescent-e-s ont été identifiés dans six établissements de la ville de Ouagadougou et formé-e-s sur l’anatomie et la physiologie du corps humain, la gestion hygiénique des menstrues, les grossesses précoces et/ou non désirées, les infections sexuellement transmissibles, l’abstinence, la contraception et enfin sur les techniques d’animation et les types d’animation à mener en milieu scolaire.

Ces Pairs Educateurs formés ont eu pour mission d’organiser et réaliser des causeries éducatives sur les thématiques objets du projet dans les groupes scouts lors des activités et dans les établissements scolaires. Ainsi 44 causeries éducatives ont été réalisées au profit de 1320 Adolescent-e-s lors des activités scoutes et dans les établissements scolaires. C’est activités ont permis d’échanger sur les questions d’abstinence, de la négociation du port correct du préservatif masculin suivi de démonstration, de gestion hygiénique de menstrues, des conséquences des grossesses en milieu scolaire. Aussi ces pairs éducateurs ont animés une émission radio pour partager avec l’opinion les actions réalisées et en cours, mais aussi interpeller leurs pairs afin qu’ils aient des comportements responsables et rester bien portants pour contribuer au développement de leur communauté.

Au-delà de ces causeries et émissions radios, il est aussi prévu l’organisation de théâtre forum afin sensibiliser les adultes dans les langues locales à travers des sketchs sur les menstruations et la santé de la reproduction. Cette activité permettra sans doute aux adultes de prendre conscience du rôle qu’ils doivent jouer pour permettre aux filles et garçons en âges de la puberté de mieux comprendre les changements qui s’opèrent sur leurs corps et savoir comment se comporter à cette étape de la vie pour réussir son adolescence.

Publié le 16-09-2022 dans Infowakat

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager
Partager sur facebook
Partager

NEWSLETTER

Soyez informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous !

Recevez toutes les actualités du PO directement dans votre boîte e-mail.