Les services de la santé sexuelle rapprochés des adolescents et jeunes de Taiacou

S’inscrivant dans la veine du Projet de Développement des Repères Positifs pour les Filles (PDRP-Filles) dans l’Atacora, les activités de la foire de la santé des adolescents et jeunes, organisées par ONG Equi-Fille en partenariat avec Plan International Bénin, au profit des adolescents et jeunes de Taiacou, ont été lancées mardi, à la maison des jeunes de la localité, par le deuxième adjoint au maire de Tanguiéta Sassa Bio Tchansi, en présence des acteurs des Ongs et les responsables de la Direction Départementale de la Santé du département.

Cette activité, a indiqué le Directeur Exécutif de l’ONG Equi-Fille, s’inscrit dans le résultat 2 du projet et consiste à renforcer les compétences des adolescents et jeunes pour des comportements favorables à la santé sexuelle et reproductive.

« Je voudrais témoigner ici ma fierté  et ma reconnaissance à Plan International Bénin pour la confiance en nous de plusieurs années, la direction départementale de la santé a été aussi d’un grand soutien pour la réussite organisationnelle de la présente foire de la santé », s’est réjoui Kassime Moutarou.

Prévue pour se dérouler du 09 au 12 Mars 2021, l’initiative,  a précisé le Coordonateur du Projet Bénoît Djangni, entend rapprocher les offres de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes ainsi qu’à l’ensemble de la communauté de Taiacou. Il a aussi rassuré des consultations psychologiques et juridiques et des dépistages du VIH, de l’Hépatite B et du cancer du sein, dont la cible aura droit pendant ces quatre jours.

Le Directeur de l’Unité Nord de Plan International Bénin, Paul Sabi Boum s’est réjoui de la parfaite organisation et surtout de la forte mobilisation des adolescents et jeunes autour de l’activité. Il a une fois encore souligné la nécessité d’éradiquer de nos sociétés des abus contre les filles, tout en leur offrant un cadre propice à leur épanouissement.

La gestion de la santé sexuelle et reproductive des jeunes et adolescent(es), a fait savoir le représentant du directeur départemental de la santé de l’Atacora, est multisectorielle. En plus d’aider à l’atteinte des exigences des ODD, cette foire de la santé, a fécilité, Dr Ernest Pkokoun, impacte véritablement les communautés dans une prise de conscience sur les violences basées sur le genre et responsabilise la jeunesse dans les questions de sexualité.

Pour le deuxième adjoint au maire de Tanguiéta Sassa Bio Tchansi, il n’y a point de développement sans la santé. C’est pourquoi en lançant les activités de cette semaine de santé, il a salué les efforts déployés par Plan international Bénin et Equi-Fille et exhorté la tranche d’âge concernée par cette activité à sortir massivement pour bénéficier de cette opportunité.

Publié le 10-03-2021 dans ABP