L’UCPO recrute un (e) Responsable Principal(e) Technique et Opérations

Profil du poste

Titre du poste : Responsable Principal (e) Technique et OpérationsProjet :  Unité de Coordination du Partenariat de OuagadougouPays : Dakar, Sénégal
Division :  ProgrammesNiveau de la fonction : DirectionDate : 3 novembre 2021
Famille d’emplois :  Programmes – GénéralStatut d’exemption :Sous la supervision de : Directeur(rice), Unité de coordination du partenariat de Ouagadougou

Date limite de soumission: 21 janvier 2022

RÉSUMÉ DU PROJET
L’objectif du Partenariat de Ouagadougou (PO) est d’accélérer l’utilisation des services de planification familiale dans neuf pays : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo. En décembre 2012, le partenariat a créé une Unité de Coordination basée à Dakar, au Sénégal, pour l’aider à atteindre ses objectifs. En 2020, le Partenariat a engagé Speak Up Africa pour servir de structure d’accueil à l’Unité de Coordination à Dakar, et pour aider le Partenariat à augmenter d’au moins 6,5 millions le nombre de femmes qui utilisent des contraceptifs modernes dans les pays du PO entre 2020 et 2030.

La mission de l’Unité de Coordination est la suivante :

  1. Faciliter les processus au sein du Partenariat ;
  2. Aider les pays à préparer, à revoir régulièrement et à renouveler leurs plans d’action nationaux budgétisés ;
  3. Aider les pays à concrétiser leur plan et mener des actions de plaidoyer pour mobiliser des ressources pour leurs plans d’action nationaux budgétisés ;
  4. Suivre les progrès par rapport aux objectifs ; et
  5. Partager les informations au sein du Partenariat et en dehors.

RÉSUMÉ DU POSTE

Le ou la Responsable Principal(e)Technique et Opérations (RPTO) du Partenariat de Ouagadougou sera un membre clé de l’équipe de direction de l’Unité de Coordination (UCPO), chargé(e) d’atteindre les résultats techniques et opérationnels du partenariat. Il ou elle sera basé(e) à l’Unité de Coordination à Dakar, dirigera et supervisera trois Chargés de liaison avec les pays et le ou la Coordinateur(rice) de Programmes, mettra en place et gérera les processus prioritaires pour atteindre les objectifs du PO et sera le principal point de contact avec les équipes des points focaux nationaux et les autres partenaires du PO afin que des services techniques de PF de qualité soient à la disposition des pays.

Plus précisément, les attributions du ou de la RPTO porteront sur trois domaines :

  1. Il ou elle dirigera le travail technique du PO pour s’assurer que les pays et les bailleurs de fonds du Partenariat respectent leurs engagements et que le Partenariat atteigne ses objectifs concernant l’augmentation du nombre d’utilisatrices de contraceptifs modernes. Ce travail consiste entre autres à élaborer et effectuer un suivi d’une stratégie à l’échelle de la région pour atteindre le nombre d’utilisatrices supplémentaires ciblé ; déterminer les besoins des pays en matière d’assistance technique et fournir une assistance directe (par exemple, des analyses techniques) et indirecte (par exemple, identifier des mécanismes de financement permettant de recruter des parties externes) aux pays et aux bailleurs de fonds qui cherchent à répondre à ces besoins ; réaliser un suivi des résultats et gérer les relations en rapport avec les données ; soutenir les échanges entre les pays pour mettre en œuvre des pratiques à fort impact ; et déterminer comment les autres membres du personnel de l’UCPO peuvent soutenir la stratégie globale tout en nouant des relations étroites avec des parties prenantes spécifiques. Le ou la RPTO concevra, développera et gérera les plans d’action de l’UCPO afin de fournir un leadership technique et stratégique aux parties prenantes à tous les niveaux de la mise en œuvre des plans d’action nationaux budgétisés dans les pays. 
  2. Il ou elle gérera toutes les relations et tous les processus avec les parties prenantes nationales du PO afin d’encourager ces acteurs à participer activement au PO et de leur donner les moyens de le faire. Bien que le ou la RPTO soit un expert technique en planification familiale (PF), son succès dépendra de sa capacité à établir et à entretenir des relations avec les gouvernements nationaux et avec d’autres experts thématiques clés qui guident les décideurs gouvernementaux en matière de PF (par exemple, l’UNFPA, OOAS, l’OMS et FP2030). Le ou la RPTO s’efforcera d’aider les décideurs gouvernementaux à utiliser les meilleures données disponibles, à trouver et à préconiser des ressources nationales et internationales, à consulter d’importants groupes d’intérêt internes (par exemple, les chefs religieux) et à recourir à une série de bonnes pratiques pour élaborer, affiner et mettre en œuvre leurs plans d’action nationaux budgétisés. Pour ce faire, le ou la RPTO ne se contentera pas de fournir un soutien technique (voir le point précédent), mais s’attachera également à établir et à affiner les processus permettant de fournir efficacement ce soutien sur une base continue. Par exemple, le ou la STOM élaborera des programmes et organisera des appels réguliers avec les points focaux nationaux dans chacun des neuf pays, établira et suivra des calendriers pour participer aux examens annuels des plans d’action nationaux budgétisés de chaque pays, dirigera des processus périodiques d’engagement des pays (en partenariat avec FP2030), recueillera régulièrement des informations sur l’« état de la mise en œuvre » auprès des pays et les partagera avec d’autres parties prenantes du PO, et bien d’autres procédures techniques pour garantir que chaque pays et chaque partie prenante du Partenariat soit en mesure de renforcer ses efforts passés. Ces activités exigeront du ou de la RTO de solides compétences interpersonnelles, de gestion et d’organisation, ainsi qu’une bonne connaissance de l’environnement de la PF.
  3. Il ou elle supervisera trois chargé(e)s de liaison avec les pays (CLA) et le ou la coordinateur(rice) de programme pour soutenir les bailleurs de fonds du PO, les gouvernements nationaux et les autres parties prenantes du PO afin d’atteindre les objectifs de la PF dans certains pays. Le ou la RPTO est chargé(e) d’assurer un soutien approprié à toutes les parties prenantes du PO, y compris les points focaux et les décideurs dans chacun des neuf pays du PO. Trois CLA seront tour à tour les représentants du ou de la RPTO dans les pays et dirigeront et participeront aux activités au jour le jour, chaque CLA se concentrant sur trois pays qui lui ont été confiés tandis que le ou la coordinateur(rice) du programme soutiendra la mise en œuvre et la coordination du Motion Tracker. Le ou la RPTO dirigera les chargés de liaison avec les pays, leur assignant des tâches et supervisant chacun d’entre eux et leurs activités dans le cadre du PO au niveau national. Si des pays ou d’autres parties prenantes des pays ont besoin d’un soutien particulier pour atteindre leurs objectifs, le ou la RPTO travaillera avec le ou la CLA concerné(e) pour déterminer les mesures appropriées et participera à ces activités selon les besoins. Bien que les tâches assignées aux CLA soient susceptibles de varier au fil du temps et selon les pays, chaque CLA travaillera avec le ou la RPTO pour développer et exécuter des plans afin de s’assurer que les examens des plans d’action nationaux budgétisés des pays se déroulent dans les temps et avec un soutien technique approprié ; que chaque pays est bien préparé à partager les résultats et à participer activement à la Réunion Annuelle du PO et à d’autres événements ; que les bailleurs de fonds actuels et potentiels disposent des données et des informations dont ils ont besoin au niveau du pays et même de la province, pour prendre des décisions d’investissement ; et que toutes les parties prenantes du PO peuvent recevoir à tout moment une aide, des conseils ou des informations sur les activités de PF dans n’importe quel pays du PO.   

ATTRIBUTIONS ESSENTIELLES

Gestion des projets et des processus

  • Superviser la mise en œuvre des plans d’action nationaux budgétisés dans les neuf pays du PO 
  • Développer et gérer des processus visant à garantir des relations harmonieuses avec diverses parties prenantes nationales et régionales du PO, et obtenir leur contribution (bien que le ou la RPTO contribue également à ces processus avec les bailleurs de fonds, sa principale responsabilité est de renforcer et de coordonner les voix des pays et de la région). 
  • Diriger le suivi annuel du plan de travail de l’UCPO avec l’équipe, examiner les plans de travail d’une équipe de trois chargés de liaison avec les pays et du ou de la coordinateur(rice) de programmes afin de garantir un soutien approprié à la mise en œuvre des plans d’action nationaux budgétisés. 
  • Diriger l’analyse et la gestion des données afin d’informer régulièrement l’équipe de direction des progrès accomplis dans la réalisation de l’objectif du PO.
  • Évaluer les besoins financiers et techniques des pays et trouver les réponses et l’assistance technique appropriées.
  • Servir de contact principal pour les partenaires techniques de mise en œuvre afin de coordonner les ressources pour mieux répondre aux besoins du pays et éviter la duplication des efforts.
  • Participer à l’élaboration et au suivi du plan de travail annuel de l’UCPO et travailler en étroite collaboration avec le ou la directeur(rice) pour s’assurer que les plans d’action de l’UCPO sont mis en œuvre et suivis sur une base trimestrielle.
  • Représenter l’UCPO lors des réunions de coordination dans les pays avec le ministère de la Santé, les points focaux et les parties prenantes afin d’échanger et de discuter des progrès, des réalisations et des défis et de garantir une compréhension commune de l’orientation stratégique actuelle et future avec l’aide des plans d’action nationaux budgétisés.
  • Contrôler la planification, la révision et le renouvellement des plans d’action nationaux budgétisés.  
  • Diriger le développement et la mise en œuvre des plans de travail annuels des points focaux du PO.
  • Organiser et développer le contenu des caravanes de bailleurs de fonds et des réunions annuelles du PO.
  • Être le principal contact des services techniques des partenaires stratégiques clés (par exemple, OOAS, FP2030, Track20, UNFPA, PMA).
  • Aider le ou la directeur(rice) de l’UCPO à superviser les rapports destinés aux bailleurs de fonds du PO.
  • Servir de directeur(rice) par intérim, le cas échéant, et accomplir d’autres tâches confiées par le directeur(rice) de l’UCPO.

Vision et stratégie technique

  • Assurer la direction technique générale et la stratégie pour les domaines techniques décrits dans les subventions de l’UCPO.
  • En collaboration avec d’autres responsables de l’UCPO, soutenir la mise en œuvre des stratégies de plaidoyer et de communication et des initiatives de réforme politique nécessaires aux niveaux national et régional.
  • Superviser l’amélioration de la coordination et de l’harmonisation au niveau national. 
  • Diriger l’identification et la programmation de la mise en œuvre efficace de pratiques à fort impact pour accélérer les interventions dans les neuf pays du PO.
  • Fournir un soutien efficace aux pays pour qu’ils élaborent des plans visant à généraliser les pratiques à fort impact sélectionnées dans le cadre de leurs modèles FPGoals.
  • Diriger les processus de suivi des engagements des pays du PO avec les outils « motion tracker ». 
  • Diriger l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies visant à mieux sensibiliser à l’équité entre les sexes et à l’autonomisation des femmes et veiller à ce que ces concepts soient intégrés dans la deuxième génération des plans d’action nationaux budgétisés.
  • Assurer une représentation efficace du PO dans les plateformes régionales (OSC, groupe de réflexion sur la jeunesse, fournitures, jeunes ambassadeurs…) pour aborder les questions régionales et nationales sur la PF.
  • Coordonner les conseillers techniques de tous les partenaires et leur personnel d’appui dans le pays et au niveau régional. 
  • Concevoir et faciliter les rassemblements stratégiques (réunions, ateliers, conférences, etc.) afin de favoriser le changement.
  • Mener des recherches approfondies sur des questions spécifiques et concevoir un contenu qui fera avancer le programme du PO. 
  • Produire des documents écrits pour les activités de l’UCPO dans les pays, notamment des directives, des notes de politique, des rapports et des présentations.

COMPÉTENCES

  • Innovation – Dans le cadre de ses fonctions, développe des idées, des méthodes, des solutions ou des initiatives nouvelles, meilleures ou sensiblement différentes, conduisant à une amélioration des performances et permettant d’atteindre les objectifs, les résultats et les engagements mondiaux. 
  • Responsabilité – Se tient et tient les autres responsables de toutes les activités professionnelles, de la recherche et des actions et décisions personnelles ; tient ses engagements et se concentre sur les activités qui ont le plus grand impact pour obtenir des résultats mesurables et de qualité. Adopte des pratiques éthiques, se comporte et parle avec respect, et traite les autres de manière équitable dans toutes les activités. 
  • Excellence en matière de service – Connaît et sait mettre en œuvre des concepts, des processus et des techniques de service à la clientèle afin d’accéder aux besoins et aux attentes des clients internes et/ou externes et de satisfaire ou d’aller au-delà de ces besoins et de ces attentes en fournissant directement ou indirectement un excellent service. 
  • Réflexion stratégique – Applique ses connaissances organisationnelles pour identifier et rester concentré sur les facteurs de succès clés tout en reconnaissant, anticipant et résolvant les défis organisationnels. Capable de développer une expertise spécifique à l’organisation et au secteur et d’appliquer des processus décisionnels solides pour parvenir à des résolutions productives qui traduisent la stratégie en business plans réalisables. 
  • Gestion des relations avec les clients – Sait comment cerner et satisfaire les besoins des clients (internes et externes) et entretenir des relations productives pendant les missions, notamment en influençant, en communiquant, en présentant, en facilitant et en gérant les nouvelles relations. 
  • Communication efficace (orale et écrite) – Comprend les concepts, les outils et les techniques de communication efficace ; sait expliquer clairement des concepts techniques complexes dans un langage simple et clair adapté à son auditoire ; et comprend et interprète avec précision les idées, les informations et les besoins en adoptant des comportements de communication appropriés. 

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCES REQUISES

  • Master ; diplôme d’études supérieures dans un domaine pertinent de préférence
  • Dix ans d’expérience professionnelle pertinente au minimum, et grande expertise dans les questions de politiques
  • Intérêt manifeste et bonne compréhension de la santé reproductive et sexuelle et des droits connexes, des politiques de PF des pays d’Afrique de l’Ouest, ainsi que des politiques relatives aux systèmes de santé nationaux et régionaux 
  • Expérience professionnelle à un poste de direction au niveau régional
  • Connaissance approfondie de la santé publique, de la santé reproductive, de la PF, de la SMNE et de l’analyse des données
  • Expérience de la conception et de la mise en œuvre de programmes de développement professionnel complets et innovants
  • Excellent esprit d’analyse ; capable de décomposer des politiques de santé vastes et complexes en stratégies et initiatives claires et exploitables
  • Expérience de la direction et de la gestion de projets multiples et complexes dans un environnement dynamique, entrepreneurial et ambigu
  • Leadership charismatique et excellente capacité à établir des relations ; capable d’établir rapidement des relations de confiance et sa crédibilité avec les parties prenantes internes et externes
  • Gère avec aisance les personnels à tous les niveaux de l’entreprise pour obtenir des résultats transformateurs
  • Excellentes aptitudes à communiquer, tant à l’oral qu’à l’écrit, avec des publics varié
  • La maîtrise de l’anglais est préférable, mais pas obligatoire. Les personnes qui parlent couramment l’anglais doivent le préciser.
  • Excellentes compétences démontrées en matière d’agilité stratégique, de diplomatie, de gestion des conflits, de renforcement d’équipes et d’aptitudes interpersonnelles pour assurer la cohérence interne entre les divers membres de l’équipe et les sous-partenaires, ainsi que les relations externes avec le ministère de la Santé, la société civile, le secteur privé et d’autres parties prenantes.
  • Engagement démontré envers les questions de planification familiale et de santé reproductive