Mali : Référence évacuation sanitaire : 109 motos ambulances pour la région de Kayes

Dans le cadre du projet Medik infantile, le ministre de la santé et des affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, a reçu, le vendredi 19 juillet 2019, à Kayes, des mains de l’ambassadeur du Canada au Mali, Louis Verret, 109 motos ambulances médicalisées d’une valeur de 412 millions de FCFA. Michel Hamala Sidibé a insisté sur la nécessité d’adapter les services de santé aux besoins de la population.

Basé dans la région de Kayes, l’objectif du projet Medik, financé par l’ambassade du Canada au Mali à hauteur de 8,5 milliards, est de réduire la mortalité maternelle et infantile. Il a permis la construction de 11 nouveaux centres de santé communautaire (CSCOM); la réhabilitation de 43 CSCOM ; le renforcement des capacités des équipes socio-sanitaires ; l’amélioration de la qualité des soins ; des innovations notamment les maisons d’attente des maternités et des familles d’accueil, qui prennent en charge les femmes qui présentent des complications ; l’acquisition des dizaines d’ordinateur et de 109 motos ambulances médicalisées d’une valeur de 412 millions de FCFA, dont la cérémonie de remise a été présidée, vendredi 19 juillet 2019 à Kayes, par le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé. Ces motos ambulances médicalisées sont destinées à l’évacuation dans cinq districts sanitaires de la région de Kayes.

Le gouverneur de la région de Kayes, Contrôleur général de police Mahamadou Z. Sidibé, a, dans son intervention, remercié le partenariat très fructueux entre le Mali et le Canada à travers le projet Medik, avant d’assurer qu’un bon usage sera fait de toutes ces donations.

Aux dires de l’ambassadeur du Canada au Mali, Louis Verret, la politique internationale d’aide féminine de son pays met un accent particulier sur la santé de la reproduction surtout la planification familiale, plaçant les femmes et les jeunes filles au cœur des actions. Il a réaffirmé l’engagement du Canada à soutenir le gouvernement malien pour l’amélioration des indicateurs de santé, tout en saluant les efforts du ministère de la santé et des affaires sociales pour la santé des femmes et des enfants.

Le ministre de la santé et des affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, a remercié le Canada pour cet investissement qui est, selon lui, le symbole de son attachement aux programmes de développement du Mali. Il a exhorté les services de santé et les populations à s’approprier le projet Medik.

«Nous avons une grande opportunité de profiter de cet investissement du Canada pour sauver des mères et des enfants. Nous allons travailler pour qu’il y ait une adéquation entre l’offre de santé et la demande de santé, conformément à la volonté du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, qui a fait de l’amélioration de la santé des populations maliennes une priorité», a-t-il déclaré.

En marge de cette cérémonie, Michel Hamala Sidibé a visité plusieurs structures relevant de son département dans la ville de Kayes. Il s’agit, entre autres, de l’hôpital de Kayes, de l’Institut national de formation socio-sanitaire (INFSS) de Kayes.

Abdrahamane Diamouténé

Publié le 30-07-2019 dans Mali actu