Planification Familiale : La direction de coordination du programme national de santé de la mère et de l’enfant engage une vaste campagne de sensibilisation

Pour le changement comportemental et sociétal en faveur de la planification familiale en Côte d’Ivoire, le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique à travers sa direction de coordination du programme national de santé de la mère et de l’enfant, a procédé le lundi 30 juillet 2018 dans la commune du Plateau au lancement officiel du micro plan 2018 de communication de masse. C’était, en présence d’un parterre de personnalités.

Pour faire face à certains facteurs de mortalité maternelle, notamment les grossesses trop précoces, trop nombreuses, trop rapprochées, trop tardives et les avortements à risque en Côte d’Ivoire, la priorité est donnée à la planification familiale. C’est un projet qui vise à informer les populations ivoiriennes des avantages de la PF.

Appréciant ledit plan, le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Aka Aouélé, n’a pas manqué d’ajouter que cette action a pour but d’améliorer la santé sexuelle et reproductive des populations en âge de procréer.

Tout comme le Ministre de la Santé, madame Kaba Nialé, Ministre du Plan et du Développement, docteur Emilienne, Directrice dudit programme et les partenaires ont approuvé ce projet qui vient pour renforcer les acquis et favoriser la capture du dividende démographique et la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile du pays.

Avec un coût global de 181.680.000 F Cfa, les responsables dudit plan comptent atteindre d’ici à 2020, 2.713.294  femmes en âge de procréer qui ont la connaissance renforcée sur la planification familiale. 406.994 femmes en âge de procréer qui pourront avoir une attitude favorable à la planification familiale et 81 399 femmes favorables à l’utilisation de la méthode contraceptive.

Aussi pour la réussite de ce plan, soulignons l’engagement des leaders religieux, des femmes Gouro du marché d’Adjamé, des jeunes et des radios de proximité de Côte d’Ivoire.

Mélèdje Tresore

Publié le 31/07/2018 dans l’infodrome