Planning familial : don de l’USAID d’une valeur de 44.500 dollars

Début février 2021 à Lomé, l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID) offre des équipements médicaux d’un montant total de 44.500 dollars au Ministère de la Santé, de l’Hygiène et de l’Accès Universel aux Soins de Santé pour un Planning Familial de qualité.

Cette action de l’USAID au profit d’une trentaine de centres de santé publics des districts sanitaires du Golfe et d’Agoè-Nyivé dans la région du Grand Lomé et d’Avé dans la région maritime rentre dans le cadre du projet régional de planning familial (AmplifyPF), incarné par Pathfinder International.

En dehors de ces matériels médicaux, l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International promet de décaisser 2 millions de dollars supplémentaires à AmplifyPF pour étendre l’accès et l’utilisation des services de planning familial dans le pays, c’est-à-dire, augmenter sa couverture de 12% de la population totale à plus de 30% pour finalement atteindre plus de 2,5 millions de citoyens avec les activités AmplifyPF de l’USAID.

« La coopération avec nos partenaires pour améliorer l’accès à la santé pour tous et les infrastructures de santé est une priorité pour les États-Unis. C’est pourquoi l’un des premiers actes du Président Biden, le 20 janvier, a été de réitérer la participation des États-Unis en tant que membre de l’Organisation Mondiale de la Santé. Les États-Unis continueront à s’engager avec leurs partenaires sur les priorités en matière de santé », a déclaré Eric William Stromayer, l’Ambassadeur des Etats-Unis au Togo lors de la cérémonie de remise des matériels.

Et d’enchaîner : c’est pour cette raison que nous sommes ici aujourd’hui, pour reconnaître ce don du peuple américain au peuple togolais à travers le Projet AmplifyPF mis en œuvre par Pathfinder International qui fait suite à une analyse de la situation de base conduite par AmplifyPF en Mars 2020. L’analyse a relevé les différents gaps en termes de matériel et équipement nécessaire pour assurer des services de planification familiale de qualité dans l’ensemble des formations sanitaires des districts appuyés.

Le diplomate a ajouté que son pays appuie le Togo pour un accompagnement stratégique qui inclut d’autres aspects sécuritaires et de développement, estimant que l’accès volontaire aux services planification familiale de qualité est un gage pour une utilisation continue des services. 

Adjogblé HAKA

Publié le 06-02-2021 dans iciLome