Plus de 1,3 million de femmes utilisent désormais une méthode de contraception moderne en Côte d’Ivoire (rapport)

Un rapport novateur sur la planification familiale dans les 69 pays à plus faible revenu, montre que les femmes et jeunes filles utilisent davantage les méthodes contraceptives, précisant que la Côte d’Ivoire a fait des progrès impressionnants en la matière, avec une augmentation estimée de 25% des ressources allouées à l’achat de contraceptifs en 2017.

La Côte d’Ivoire faisait partie du premier groupe de pays à s’engager dans le partenariat FP2020 lorsqu’il a été lancé en 2012. Depuis lors, le pays a fait de grands progrès en matière de planification familiale, indique un communiqué parvenu lundi à l’AIP.

En 2017, la Côte d’Ivoire s’est engagée à augmenter les ressources allouées à l’achat de contraceptifs d’au moins 10% par an avec un niveau de référence de 400 millions F CFA alloué cette année-là. En 2018, selon leur auto-évaluation, le gouvernement a alloué 500 millions F CFA, une augmentation de 25% par rapport à l’année précédente. L’allocation de 2019 était également de 500 millions F CFA.

En 2019, le rapport estime qu’à la suite de l’utilisation de méthodes contraceptives modernes, plus de 460 000 grossesses non désirées ont été évitées et plus de 160 000 avortements pratiqués dans de mauvaises conditions et près de 2 000 décès maternels ont été évités au cours de la seule année écoulée.

Le rapport intitulé “Les Femmes au Centre” a été produit par Le Family Planning 2020 (FP2020), un partenariat mondial qui soutient les droits des femmes et des filles de décider, librement et pour elles-mêmes, si, quand, et combien d’enfants elles veulent avoir.

Lancé en marge de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) à Nairobi, le dernier rapport du FP2020 fait partie du cycle de progrès de 25 ans qui a permis de soutenir des centaines de millions de femmes et de filles depuis le sommet du Caire en 1994.

Le nombre d’utilisateurs supplémentaires de la contraception moderne dans les 69 pays cibles du FP2020 a augmenté de 53 millions depuis le lancement du FP2020 en 2012, dont 9 millions depuis l’année dernière.

Publié le 11-11-2019 dans aip