Présentation sur l’Etat de la Planification Familiale au Burkina Faso

La caravane des bailleurs du Partenariat de Ouagadougou a rencontré ce lundi 29 mai 2017, toutes les parties prenantes dans le repositionnement de la planification familiale au Burkina Faso. La rencontre qui a eu lieu au Royal Beach Hôtel était l’occasion pour les différents acteurs de présenter la situation de la PF au Burkina Faso.

La réunion de travail s’est tenue sous la présidence effective de Mme Anne Thiéba, Epouse du Premier Ministre du Faso et Ambassadrice de la PF. Etaient également présents, le Ministre de la Fonction Publique, M. Clément Sawadogo, assurant l’intérim de son collègue de la Santé, la Représentante Résidente de UNFPA, Mme Edwige Adékambi Domingo et la Directrice du Bureau Santé de USAID au Burkina, Chef de file des PTFs, Mme Bijou Muhura.

Les interventions étaient placées sous le signe de la multisectorialité avec des présentations de de plusieurs ministères. Le Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement a présenté une vue d’ensemble sur les stratégies de financement de la PF au Burkina Faso avec un accent mis sur la contribution du gouvernement. La dotation budgétaire de 500 millions de francs CFA pour l’achat des produits contraceptifs est la plus importante des 9 pays du Partenariat de Ouagadougou.

Rencontre avec les parties prenantes PF du Burkina Faso

Ce fut le tour de Dr Ramatou Sawadogo, Directrice de la Santé de la Famille au Ministère de la Santé, de faire une présentation sur l’état de mise en œuvre de la planification familiale au Burkina Faso. De son exposé, il ressort que le TPC est actuellement de 22,5%. Si la tendance actuelle continue, il sera de 27% en 2020 plutôt que de 32% selon le plan stratégique pour la PF. Il faudra donc que le TPC du pays évolue de 2,3% par an pour atteindre les objectifs, plutôt que l’évolution actuelle de 2,1%. Il s’agira donc d’accroitre les ressources financières et programmatiques pour un accroissement plus rapide.

Les représentants des ministères de la jeunesse, de l’éducation, et de la femme, de l’action sociale et de la famille ont également parlé de leurs contributions et une présentation sur les jeunes ambassadeurs a été faite.

Après une série de questions et réponses, la rencontre a été clôturée par Mme Anne Thieba.

Staff Writer