Production médiatique sur la planification familiale : Noufou Kindo de Burkina 24 récompensé

Lancé le 1er août 2019, le 5e concours d’excellence en production médiatique sur la planification familiale organisé par le Population Council et l’Unité de Coordination du  Partenariat de Ouagadougou, a connu ses lauréats. Au total, 6 prix ont été décernés dans 3 catégories. Et dans la catégorie Blog et presse en ligne, le journaliste, chef du desk technologies à Burkina24 et spécialisé sur les questions de santé de la reproduction, Noufou Kindo s’est illustré à travers son article « Zalissa, jeune mariée enceinte pour la 4e fois sans le vouloir ».

Noufou Kindo, journaliste à Burkina24, a été retenu pour le deuxième prix du concours d’excellence en production médiatique sur la planification familiale, dans la catégorie presse en ligne. Il remporte ainsi son deuxième trophée dans ce domaine, après celui de 2017.

Avec son article « Zalissa, jeune mariée enceinte pour la 4e fois sans le vouloir », le web journaliste a dépeint la situation d’une jeune fille de 24 ans qui a été donnée en mariage à l’âge de 18 ans. En six années de vie dans le foyer, Zalissa est à sa quatrième grossesse.

Des journalistes de 9 pays membres Partenariat de Ouagadougou ont pris part à ce 5e concours d’excellence. 70 œuvres étaient en compétition. Des productions publiées ou diffusées entre le 1er janvier 2019 et le 1er octobre 2019. Les membres du jury ont reconnu et salué la qualité de la grande majorité des productions et la diversité des thèmes abordés.

Également félicités, les efforts dans la quête de l’information. Des efforts reconnus à un concours qui a pour objectif  de stimuler la production journalistique. Et ce, en informant le public et en responsabilisant les décideurs politiques et les responsables de programmes.

Des journalistes de 9 pays membres Partenariat de Ouagadougou ont pris part à ce 5e concours d’excellence. 70 œuvres étaient en compétition. Des productions publiées ou diffusées entre le 1er janvier 2019 et le 1er octobre 2019. Les membres du jury ont reconnu et salué la qualité de la grande majorité des productions et la diversité des thèmes abordés.

Également félicités, les efforts dans la quête de l’information. Des efforts reconnus à un concours qui a pour objectif de stimuler la production journalistique. Et ce, en informant le public et en responsabilisant les décideurs politiques et les responsables de programmes.

Pour ce qui est des prix, il faut noter que la remise se fera courant le mois de décembre 2019. Et les prix se composent d’un appareil photo plus une prime de production de 1.000$ US pour les premiers. Les deuxièmes eux recevront des dictaphones avec des primes de 500$ US. 

A noter que « l’objectif général du concours est de stimuler la production journalistique pour accompagner la dynamique mise en marche en informant le public sur les bénéfices de la planification familiale et en responsabilisant les décideurs politiques et les responsables de programmes pour une prise de décision adéquate afin de faire avancer les objectifs des plans nationaux de planification familiale« .

Basile SAMA

Publié le 12-11-2019 dans Burkina 24