Santé / Le programme de Planification Familiale (PF-TCI) d’Abomey-Calavi, lancé

Le représentant du préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral, Bernard Zannoudaho, a officiellement lancé ce jeudi à la maison du peuple sis à la mairie d’Abomey-Calavi, le programme «Planification Familiale (PF-TCI) d’Abomey-Calavi» auquel il a rassuré du soutien du préfet Jean-Claude Codjia.

Le maire de la commune d’Abomey, a précisé dans son discours, les raisons et l’objectif de l’initiative dudit programme auquel adhèrent les différentes responsables de la commune d’Abomey-Calavi.

« La croissance démographique est galopante. Selon les projections démographiques de l’Organisation des Nations Unies (ONU), la population de l’Afrique atteindra 2,4 milliards d’habitants en 2050 et l’Afrique sera l’un des continents les plus peuplés de la planète terre. La moitié de cette population aura moins de 25 ans. Au Bénin le taux de croissance démographique annuel est de 3,5% et devra atteindre 16,6 millions d’habitants à l’orée de 2030. Cela entraînera des conséquences dans tous les secteurs de développement socio-économique (santé, éducation, habitat, besoins en nouveaux emplois, exode rural massif et autres », a déclaré le maire d’Abomey-Calavi, Georges A. Bada.

« Voilà les raisons qui justifient le repositionnement de la planification familiale dans les questions de développement au niveau international, régional et national », a-t-il ajoué.

« Les conseillers de la commune d’Abomey-Calavi et moi, avons aussi compris qu’avec la planification familiale, nous pouvons contribuer énormément à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). Et c’est pour cette raison que la commune d’Abomey-Calavi a soumis son dossier d’expression d’intérêt à la plateforme de « TCI-AOF (The challenge initiative of west french africa) » bien entendu « La relève des défis de l’Afrique de l’ouest francophone », a expliqué Georges A. Bada.

« The challenge initiative » est une initiative de santé reproductive urbaine qui fait la promotion des pratiques à haut impact en planification familiale au profit des populations pauvres défavorisées, a-t-il ajouté.

Le programme de planification familiale TCI d’Abomey-Calavi est mis en place pour une période initiale de trois (03) ans. Le budget de l’an un (01) est de soixante (60) millions avec une contribution de la mairie d’Abomey-Calavi de quinze millions cinq cent soixante mille (15.560.000) francs CFA, a précisé le maire.

L’objectif général de la mairie en initiant et en mettant en exécution ce programme est de contribuer à l’objectif national de 22% de taux de prévalence contraceptive (TPC) en 2020.

La formation de trois cent trente (330) prestataires sur l’Identification Systématique des Besoins de la Cliente en Planification Familiale (ISBC/PF) et l’organisation de la première édition des journées spéciales d’offre gratuite des méthodes de planification sans oublier l’atelier de formalisation du comité conjoint de pilotage sont des exemples d’activités du programme de planification familiale TCI d’Abomey-Calavi exécutées. La deuxième édition des journées spéciales d’offre gratuite des méthodes de planification familiale est en cours dans les formations sanitaires publiques d’Abomey-Calavi et va durer du 24 au 28 septembre 2019. Que la population de la commune d’Abomey-Calavi et en particulier les femmes s’y rende massivement pour choisir gratuitement leur méthode de planification familiale, les a-t-il exhortées. A cela s’ajoute le lancement de la campagne « Je choisis » de la plateforme TCI de l’Afrique de l’Ouest francophone qui a été fait de façon couplée et une seule fois avec le lancement du programme Planification Familiale (PF-TCI) d’Abomey-Calavi dans la même maison du peuple par le représentant du préfet, Bernard Zannoudaho.

Le volet de la santé sexuelle et de la reproduction des adolescents et jeunes (SSRAJ) sera intégré au programme planification familiale d’Abomey-Calavi pour permettre à la jeunesse de réaliser son plein potentiel, a laissé entendre le maire Georges A. Bada.

Le programme planification familiale d’Abomey-Calavi se réalise grâce au partenariat de la mairie d’Abomey-Calavi avec la plateforme de TCI Afrique de l’Ouest francophone grâce à l’appui financier de la Fondation américaine Bill and Melinda Gates (BMGF).

Le représentant de la directrice de la Plateforme TCI Afrique de l’Ouest francophone, Josepha Avocè a, pour sa part, déclaré que pour atteindre le niveau réel de développement il faut passer par la planification familiale.

A noter que l’Imam de la mosquée centrale d’Abomey-Calavi, et les responsables des religions endogènes, des têtes couronnées ont tous déclaré qu’ils s’engagent à accompagner le maire et son conseil pour la réussite dudit programme.

Le représentant du préfet de l’Atlantique, Bernard Zannoudaho prenant la parole pour lancer ledit programme, a au nom du préfet salué le maire pour avoir su vite prendre très tôt l’initiative pour permettre le développement de la population de sa commune. Il a enfin rassuré du soutien de la préfecture à la mairie pour le succès du programme.

Publié le 27-09-2019 dans agent Bénin presse