Signature d’un protocole d’entente entre le Partenariat de Ougadougou et FP2020 pour une meilleure collaboration

COMMUNIQUE DE PRESSE
Pour diffusion immédiate
Contact presse
Mr Rodrigue Ngouana, Chargé de relations avec les pays du PO
Tel: (221) 33 889 08 16
Email: [email protected]

Seattle – 11 Octobre, 2016- Le Partenariat de Ouagadougou (PO) et Family Planning 2020 (FP2020) ont signé un protocole d’entente ce lundi 10 octobre 2016 à Seattle aux Etats Unis lors de la 17ème Réunion Annuelle de Reproductive Health Coalition. Le protocole d’entente a été signé par Mme Fatimata Sy, Directrice de l’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou et Mme Beth Schlachter, Directrice Exécutive de FP2020. Dr Aissa Bouwaye de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS), Dr Oumy Ndao d’IntraHealth International, Perri Sutton de la Fondation Bill & Melinda Gates, Margot Fahnestock de la Fondation Hewlett, Martin Smith de FP2020 et Rodrigue Ngouana de l’Unité de Coordination du PO étaient également présents à cette cérémonie de signature.

whatsapp-image-2016-10-12-at-2-38

Ce protocole d’entente qui vise à faciliter la coordination entre ces deux initiatives complémentaires est divisé en trois sections importantes à savoir, les principes relatifs à la coordination, la tactique de coordination et les priorités pour chaque entité.

Le PO et FP2020 ont des rôles très complémentaires mais des  échelles d’interventions différentes. FP2020 est une initiative mondiale avec une perspective inégalée sur les opportunités et les défis liés la planification familiale dans de nombreux pays. Le PO, quant à lui, est axé sur les neuf pays francophones de l’Afrique de l’Ouest qui, individuellement, ne seraient pas susceptibles d’attirer beaucoup d’attention internationale.

Par conséquent une coordination plus formelle entre les deux entités permettra une progression plus rapide de la planification familiale dans la région.

Le protocole d’entente établit le cadre qui permettra aux deux entités de partager régulièrement des informations sur leurs activités et progrès, et de renforcer  la coordination de leurs s interventions dans  les pays du PO.

Compte tenu de l’énorme quantité de travail à abattre, l’UCPO et FP2020 se partageront les tâches liées aux différents types d’activités.

FP2020  interviendra davantage sur les activités   liées à la chaîne d’approvisionnement des produits contraceptifs, à la disponibilité d’une meilleure variété de méthodes contraceptives dans les 9 pays du PO, à la collecte et l’analyse des données et à la coordination et au plaidoyer au niveau  mondial pour la réussite de la mise en œuvre des plans d’actions chiffrés.

Le PO se focalisera sur le développement et le renforcement des coalitions de la société civile, la coordination régionale et l’assistance pour la révision et l’affinement des plans d’actions, et la coordination avec les gouvernements.

whatsapp-image-2016-10-12-at-2-38

 


A propos du PARTENARIAT DE OUAGADOUGOU

Le Partenariat de Ouagadougou a été lancé lors de la Conférence Régionale sur la Population, le Développement et la Planification Familiale tenue à Ouagadougou au Burkina Faso en février 2011 par les 9 gouvernements des pays francophones de l’Afrique de l’Ouest et leurs partenaires techniques et financiers pour accélérer les progrès dans l’utilisation des services de planification familiale au Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo.

Le Partenariat de Ouagadougou est basé sur deux principes. Il mise sur une meilleure coordination entre les bailleurs de fonds pour optimiser leurs soutiens aux pays et également sur une collaboration et coopération aux niveaux national et régional pour remédier au taux élevé des besoins non satisfaits en matière de planification familiale

L’objectif actuel du Partenariat dans sa phase d’accélération est d’atteindre au moins 2.2 millions d’utilisatrices additionnelles de méthodes de planification familiale dans les neuf pays concernés d’ici 2020.

L’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou (UCPO), basée à Dakar (Sénégal), facilite la communication entre les pays et les bailleurs actuels et potentiels, aide  à suivre les progrès par rapport aux objectifs du PO, et partage des informations entre les parties prenantes du Partenariat et d’autres publics.

A propos de Family Planning 2020

FP2020 a été lancé au Sommet de Londres sur la planification familiale en 2012 lorsque les dirigeants des gouvernements, les bailleurs, le secteur privé et la société civile ont pris des engagements sans précédent pour élargir l’accès à la planification familiale dans le monde. L’initiative est basée à Washington avec une équipe axée sur le soutien de tous les pays, dont 13 pays francophones d’Afrique (y compris les 9 pays du PO).