Social / Les patrons et patronnes d’ateliers de Klouékanmè formés sur la santé sexuelle de la reproduction des adolescents et des jeunes

Le centre de promotion sociale de Klouékanmè a sensibilisé mardi à d’Adjahonmè, commune de Klouékanmè, les patronnes et patrons d’ateliers sur la Santé Sexuelle et Reproductive chez les Adolescents et les Jeunes (SSRAJ).

La commune de Klouékanmè reste l’une des communes du département du Couffo où les grossesses précoces sont monnaie courante. Le centre de promotion sociale de la localité à travers cette sensibilisation a mis en exergue l’importance du dialogue parent-enfant sur la santé sexuelle et reproductive en vue de prévenir les grossesses précoces et de promouvoir les méthodes contraceptives.

Le chef service de la promotion de la famille, de l’enfance et du genre au CPS Klouékanmè Léon Vignon, a entretenu la trentaine de participants sur ce qu’est le dialogue entre parents et enfants, les avantages d’un dialogue parent-enfant parlant de sexualité, comment réussir un dialogue parent-enfant et comment dialoguer avec son enfant.  Les apprentis passent plus du temps dans les ateliers que dans leur cercle familial or, explique-t-il, dans les ateliers il y a un manque ou une absence de dialogue entre patrons et apprentis. C‘est, a-t-il poursuivi, cette séance de sensibilisation a été pensée pour corriger ce déséquilibre. Athanase Adavi, coiffeur demeurant à Lanta a pris, au nom de ses collègues, l’engagement de revoir la situation des apprentis, de les considérer désormais comme leurs propres progénitures et d’œuvrer à instaurer un climat de confiance et d’ouverture d’esprit dans les ateliers.

Les participants, ont au terme de cette séance promis de restituer à leurs pairs les notions acquises dans leur arrondissement respectif et ceci par corps de métiers.

Publié le 24-07-2019 dans agence Benin presse