Toucher les Jeunes Femmes Mariees et les Parents Pour la Premiere Fois Pour la Planification et l’Espacement des Grossesses au Burkina Faso

Le Burkina Faso présente un taux de fécondité élevé et un faible niveau d’utilisation de moyens contraceptifs. Les filles se marrient précocement et l’activité sexuelle se produit le plus souvent dans le cadre du mariage. Malgré un besoin manifeste de diffusion d‘informations et de services de santé sexuelle et reproductive (SSR) pour les jeunes et les adolescents, il y a un manque d’interventions ciblées pour les jeunes femmes mariées (JFM) et les jeunes qui se retrouvent parents pour la première fois (PPF). Entre 2012 et 2015, Pathfinder a travaillé avec le Ministère de la Santé du Burkina Faso et avec des partenaires locaux pour développer et mettre en œuvre un projet visant à soutenir les JFM et les PPF d’augmenter l’utilisation des moyens contraceptifs dans la planification et l’espacement idéal des grossesses pour la santé (PEIGS). Étant donné qu’il y a peu de données probantes sur les meilleurs moyens d’atteindre cette population marginalisée, ce projet a mis en œuvre un processus intensif de surveillance qualitative et de documentation pour l’amélioration de la qualité de mise en œuvre tout en contribuant à la base de connaissances. Cette publication décrit les résultats principaux de la mise en œuvre du projet et propose des recommandations pour faciliter l’accès des JFM et des PPF à l’information sur la PEIGS et aux services contraceptifs.