Voyage d’apprentissage au Burkina Faso par une délégation de la Guinée et du Togo

Dans le cadre de la phase d’accélération du Partenariat de Ouagadougou pour atteindre 2.2 millions d’utilisatrices additionnelles de méthodes contraceptives modernes d’ici 2020, un voyage d’apprentissage et d’échange d’expériences a été organisé au Burkina Faso du 2 au 6 Octobre 2017, afin de permettre à la Guinée et au Togo d’apprendre des expériences de leurs homologues du Burkina Faso sur les différentes stratégies pour accroître la demande, l’offre et l’utilisation de la contraception moderne.

Le but principal du voyage d’étude initié par l’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou (UCPO) dans le cadre de son projet FA2E, était pour la Guinée et le Togo, de s’imprégner de l’expérience du Burkina Faso sur l’introduction du Depot-Medroxyprogesterone Acetate Sous-Cutané (DMPA-SC), les différentes stratégies mise en place pour accroître la demande, l’offre et l’utilisation de la contraception moderne.. Parmi les pays du Partenariat de Ouagadougou, le Burkina est cité en exemple pour le succès des interventions à base communautaire et la performance de sa chaîne d’approvisionnement.

La Guinée et le Togo se sont donc fixés comme objectifs spécifiques pour ce voyage, de comprendre le fonctionnement de la stratégie d’introduction du DMPA-SC et la distribution à base communautaire avec délégation des tâches, d’apprécier les résultats obtenus après introduction du DMPA-SC; de visiter la mise en œuvre et ou l’offre du DMPA-SC sur le terrain. Il s’agissait également pour eux, d’apprendre des difficultés et des leçons apprises par le Burkina Faso sur ses stratégies globales de mise en œuvre de son Plan d’Action National Budgétisé (PANB) et des approches de passage à l’échelle du DMPA-SC, de rencontrer et d’observer des agents de distribution à base communautaire en activité en milieu rural et en milieu urbain, de partager l’expérience sur la campagne de communication sur les méthodes contraceptives à longue durée d’action, et enfin de collecter des documents utiles à la compréhension et à la réplication des interventions.

Photo de famille.

Pour atteindre ces objectifs, la délégation a donc effectué des séances de travail avec le Ministère de la santé sur le processus d’introduction du DMPA-SC au Burkina Faso, les difficultés rencontrées, leçons apprises, le processus de passage à l’échelle du DMPA-SC et les défis actuels, la quantification et approvisionnement en produits et le rôle et responsabilités des différents acteurs.

Aussi, une séance de travail avec le district de Dandé ainsi que des visites de terrains et des rencontres avec les partenaires tel que UNFPA, ont été effectuées.

Enfin, la délégation a procédé à l’identification des activités préalables à mettre en œuvre en Guinée et au Togo et à la finalisation de leur plan de travail pour les semaines et mois à venir dans le processus d’introduction du DMPA-SC.

Ce voyage se situe dans une série financée par le Fonds d’Apprentissage et d’Echange d’Expériences (FA2E) qui a pour but de soutenir toute activité qui vise à accélérer la mise en œuvre des plans d’actions nationaux de PF et de renforcer les apprentissages entre les acteurs engagés dans la mise en œuvre des plans PF.

En savoir plus sur les opportunités offertes par le FAE2 veuillez cliquer ici Infos sur le FA2E

EtriLabs staff writer